Refuser de reprendre le travail, c’est obligatoirement l’écrire !

lundi 6 avril

Journal du confinement syndical - lundi 6 avril

L’accélération de la fin de semaine avec la sortie du « guide de l’OPPBTP », a largement occupé notre week-end syndical. En effet la menace pour de nombreux et nombreuses salarié.es de reprendre, à leurs risques et périls, le chemin du chantier, nous a amené à produire de nombreux outils pour aider les salarié.es à refuser la reprise sans se mettre en situation de perte de salaires ou de congés, ou même de licenciement.

En effet, si le message de refus de reprise se lit partout sur les réseaux émanant d’individus ou d’organisations syndicales, TOUT CELA EST BIEN JOLI … mais n’aide en aucune façon les salarié.es isolé.es qui subissent la pression de leur employeur (et cela d’autant plus si l’entreprise est petite) !

REFUSER DE REPRENDRE LE TRAVAIL, C’EST OBLIGATOIREMENT L’ÉCRIRE … mais beaucoup de salarié.es de notre industrie se trouvent complètement démuni.es devant cet exercice de la page blanche.

Le syndicalisme n’est pas déclamatoire, il est action, et donc moyens d’agir !



Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Twitter Nous suivre sur RSS Faire un don

Navigation

Brèves de la rubrique

<<

2018

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd’hui

MaMeJeVeSaDiLu
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Annonces