15 janvier 1919 : Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht sont assassiné·es

mardi 15 janvier

Le 15 janvier 1919, Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht sont assassiné·es dans leur prison.

Amorcée en octobre 1918 par des mutineries, les débuts de la période révolutionnaire en Allemagne amène à la formation de conseils de soldats puis de conseils ouvriers, et voient le remplacement de l’Empire par la République et la signature de l’armistice de 1918.

Le mouvement socialiste allemand est divisé entre les modérés, désireux d’éviter une révolution violente, et les radicaux, partisans d’une "révolution prolétarienne" dans la foulée de la révolution d’octobre-novembre 1917 en Russie, notamment les spartakistes qui forment alors le Parti communiste d’Allemagne (KPD), animé par Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht.

Cette période confuse s’est soldée par l’écrasement violent des soulèvements et tentatives communistes comme la révolte spartakiste à Berlin et la république des conseils de Bavière. La révolte spartakiste de Berlin ou révolte de janvier est le nom donné à la grève générale et aux combats qui l’ont accompagnée en Allemagne entre le 5 janvier et le 12 janvier 1919. Site à la révocation par le Conseil des commissaires du peuple le 4 janvier 1919 d’Emil Eichhorn, chef de la police depuis les journées de novembre, et membre du Parti social-démocrate indépendant (USPD), des travailleur·ses se révoltent. Les dirigeants de l’USPD et du KPD décident rapidement de soutenir la révolte. Ils appellent à la grève générale à Berlin pour le 7 janvier. Environ 500 000 travailleurs se mettent en grève et manifestent dans le centre-ville de Berlin en cette fin de semaine.

Le gouvernement socialiste du président Ebert conclut un accord avec l’armée pour mater dans le sang la révolte. Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg sont capturé·es par les corps francs et assassiné·es le 15 janvier. Le corps de Rosa Luxemburg est ensuite jeté dans le canal Landwehr, situé à proximité. Les assassins seront retrouvés, jugés, mais acquittés en mai 1919.

Un officier réactionnaire des corps-francs disait en s’adressant à des soldats : "Cette Rosa Luxemburg est une femme diabolique et Karl Liebknecht un type prêt à risquer le tout pour le tout."



Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Twitter Nous suivre sur RSS Faire un don

<<

2019

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

MaMeJeVeSaDiLu
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Annonces