2 décembre 1904 : début de la bataille pour la journée de 8 heures

dimanche 2 décembre 2018

Le Comité confédéral de la CGT décide la nomination d’une Commission, chargée de coordonner la campagne d’agitation en faveur de la journée de huit heures, en application de la résolution du Congrès de Bourges, qui s’est tenu du 12 au 18 septembre 1904. Pour ce but, l’Union fédérale des Métallurgistes organise cent cinquante réunions dans 140 villes. Et la Bourse du Travail d’Amiens lance le premier appel au prolétariat : "La revendication de la journée de huit heures constitue pour la classe ouvrière la plus importante réforme qui puisse être réalisée en régime capitaliste. La réduction de la journée de travail est pour tous les salariés de l’usine, du chantier ou du magasin, une question de bien-être, de santé, de liberté, de vie réellement humaine."



Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Twitter Nous suivre sur RSS Faire un don

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

MaMeJeVeSaDiLu
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Annonces