Quand le luxe d’une ministre de l’écologie pollue son image

mercredi 3 décembre 2014

Ségolène Royal, pour se rendre au salon Pollutec à Lyon, a utilisé un jet privé au départ de Saint-Nazaire. Problème le train avant de l’appareil est resté bloqué. Il a du être décoincé manuellement. On n’a pas été loin de l« ’incident Margerie ».

A une période où l’on demande au personnel du ministère de l’écologie de faire des efforts sur leurs points d’indice et des économies, la classe dirigeante et luxueuse de ce même ministère dépense plus de 30 000 euros dans une turbine à carbone aérienne pour gagner 2H sur un déplacement de 5H. Tout ça pour serrer des mains dans une foire.

Nous conseillons donc à notre ministre de l’écologie, pour ne pas perdre le peu de crédibilité qui lui reste, de prendre son billet prems à 10€ la prochaine fois. C’est meilleur pour la planète, meilleur pour nos salaires, meilleur pour sa santé.

La section CNT-SUB Equipement-Aménagement-Logement.


Sur le Web : Le parisien

Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Twitter Nous suivre sur RSS Faire un don

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

MaMeJeVeSaDiLu
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Annonces