Sous-traitance mafieuse des déchets dangereux dans le BTP d’Ile-de-France

vendredi 7 mars 2014

Un important réseau mafieux d’enfouissement illégal de déchets toxiques près de Paris, impliquant des figures de la pègre, a été démantelé et ses responsables présumés devaient être mis en examen jeudi 6 mars.

Au total, cinq personnes, dont deux figures du grand banditisme, Jean-Claude Hornec et son fils Loune, devaient être mises en examen jeudi, pour extorsion de fonds en bande organisée, association de malfaiteurs en vue de commettre un crime et dépôts illégaux de déchets, dans une affaire de fraude à l’environnement.

Les malfaiteurs s’adressaient à des entreprises de BTP, qui sont obligés par la loi de faire recycler leurs déchets dangereux, a ajouté une source proche de l’enquête. A prix cassé, ils leur proposaient de s’en charger, mais au lieu de les décontaminer, ils enfouissaient ces résidus, parfois contaminés par de l’amiante, en toute illégalité sur des terres agricoles de la Plaine de France, à l’Est de Paris.

Au passage, des agriculteurs étaient menacés, ou piégés par des prêts à des taux très élevés, forcés en contrepartie de laisser les malfaiteurs creuser leurs terres pour y enfouir leurs déchets non-recyclables.

La société, RTR groupe Environnement, aurait notamment déversé des dizaines de camions de déchets dans des bas-côtés de la Francilienne, à hauteur de Villeparisis. L’enquête, menée par la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, a pu mettre au jour des abus de biens sociaux, la société ayant employé des proches de la famille Hornec, leur fournissant une couverture et un salaire sans contrepartie.


Sur le Web : Le moniteur

Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Twitter Nous suivre sur RSS Faire un don

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

MaMeJeVeSaDiLu
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Annonces