La construction, un secteur surreprésenté dans les défaillances françaises et dont les risques continueront à augmenter en 2014

lundi 25 novembre 2013

La construction est aujourd’hui dans une situation paradoxale : plus d’une défaillance sur trois en France concerne toujours une entreprise de ce secteur, alors que le marché immobilier est resté résilient face à la crise de 2008-2009. Fin octobre 2013, plus de 20 000 entreprises étaient affectées (+5% sur un an), dont 78% dans le BTP.

L’augmentation continue du nombre des défaillances et de leurs coûts est due principalement à la fragilité financière croissante du secteur, dominé à 95% par les micro-entreprises. Depuis 2009, la rentabilité des entreprises de la construction s’est fortement dégradée, et leur taux moyen d’autofinancement a chuté de 44% en 6 ans, alors qu’il était presque deux fois plus élevé que celui de la moyenne des entreprises françaises.

Article complet sur le site de la Soface



Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Twitter Nous suivre sur RSS Faire un don

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

MaMeJeVeSaDiLu
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Annonces