Pas besoin d’être « Crocodile-Dundee » contre les lacrymos-croco patronaux !

jeudi 20 août 2015
par  SUB-TP-BAM RP

Comme chaque année, l’été nous apporte les statistiques sur les défaillances d’entreprises.

Alors même que ces patrons ne cessent de submerger les médias, de leurs larmes de crocodiles sur les « difficultés d’entreprendre », et sur la grande responsabilité que doivent montrer leurs salariés, par une modération revendicative et salariale, Il s’agit ici de bien s’entendre sur la signification réelle de l’usage immodéré de leurs glandes lacrymales.

Car, contrairement à ce que l’on peut généralement croire, l’expression "Larmes de crocodiles" ne fait pas référence à celles que le crocodile verse lorsqu’il engloutit ses proies comme s’il avait des regrets de les dévorer, mais se réfère à une ancienne légende gréco-latine selon laquelle les crocodiles du Nil attiraient les naïfs en gémissant.

Alors que disent ces statistiques ?

Les défaillances auraient diminué de 8,2% au deuxième trimestre 2015, d’après l’étude du cabinet Altares, qui déclare : «  jamais ce chiffre n’a été aussi faible depuis le printemps 2008 ».

Le nombre de défaillances de TPE a baissé de 6,6% (-10% pour les PME de 10 à 49 salariés).

« Ce secteur donne sur ce trimestre des signes de redressement sensible, observent les auteurs de l’étude. Si les travaux de charpente et couverture, menuiserie métallique et revêtements de sol sont encore chahutés, les évolutions sont mieux orientées dans la maçonnerie générale. »

JPEG - 208 ko
Ils savent raconter de jolies histoires

La modération est un jeu de dupes tant que ces entreprises n’auront pas été cédées aux travailleurs. Les lacrymo-croco patronaux ne partagent jamais leurs bénéfices, et leurs torrents de larmes emporte leur mauvaise, voire de leur délictueuse, gestion de l’entreprise.

Jamais seul

Au syndicat, nous sommes des travailleurs qui ne se laissent pas dévorer par ces crocodiles larmoyants. Et pas de Crocodile-Dundee solitaires [1] chez nous, le lacrymo-croco patronal, on le pèche en groupe. Au Syndicat Unifié du Bâtiment, les travailleurs et les travailleuses recyclent l’écaille humide.

JPEG - 140.4 ko
Les jérémiades de ton lacrymo-croco patronal, fais comme nous, assois-toi dessus !

Pour les entreprises en difficultés, nous invitions, en novembre 2013, dans un article titré « Jamais seul », les salariés à la vigilance et à se regrouper. C’est toujours d’actualité.

Un crocodile naturel laisse toujours ses proies faisander avant plusieurs jours avant de la dévorer, le lacrymo-croco patronal fait lui faisander le paiement du salaire. Alors n’attends pas en cas de retard, c’est plus que le moment de venir à la permanence du syndicat, chaque samedi de 10H00 à 12H00, munis de ton contrat de travail et fiches de paie.


[1Le héros du film éponyme est inspiré de Rodney Ansell, alias Crocodile Dundee. Celui-ci était devenu célèbre en 1977 pour avoir survécu seul, durant deux mois, dans le désert australien et pour être capable de tuer un crocodile à mains nues, ce qu’il raconte dans son livre « To fight the wild ».


Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Twitter Nous suivre sur RSS Faire un don

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

MaMeJeVeSaDiLu
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Annonces