S’il est un désastre, c’est bien que les syndicats aient abandonné la formation des jeunes aux patrons

mercredi 6 septembre 2017
par  SUB-TP-BAM RP

Pour ceux qui n’auraient pas le « loisir », ou même l’envie, d’assister aux Olympiades des métiers, l’écoute de la bande-son du papier de Guillaume Meurice sur France-Inter donne le ton des valeurs défendues en ces lieux :

Chants de Paras à la sauce libérale, esprit de compétition, pensée binaire.

Beurk, beurk, beurk …



Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Twitter Nous suivre sur RSS Faire un don

<<

2019

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

MaMeJeVeSaDiLu
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Annonces