Nos camarades de la CGT Aragon sont à l’initiative, depuis plusieurs mois, d’un vaste mouvement unitaire qui va d’Izquierda Unida (communistes), en passant par différents collectifs de quartiers, à la CNT espagnole.

Cette mobilisation vise à s’opposer à la mise sur pied dans la ville de Saragosse d’une base de l’OTAN.

Cette base constituerait la principale base de l’OTAN en matière d’espionnage et de logistique en Europe. Elle s’appuierait sur une technologie de pointe avec l’utilisation d’un système ultra perfectionné appellé Système Allié de Vigilance sur le Terrain (Alliance Ground Surveillance, AGS).

Participeraient à ce dispositif plusieurs entreprises internationales, parmi lesquelles : General Dynamics (Etats-Unis), Northrop Grumman (EU), Thales (France) et Indra (Espagne).

Ce système d’espionnage innovateur permettrait aux directions militaires de l’OTAN, en premier lieu les Etats-Unis, d’obtenir en temps réel les images de quelconque point de la planète et de suivre tout mouvement d’objet "suspect".

Conséquence de ces "qualités" : cette base deviendrait le centre de décision de l’OTAN pour lancer des attaques "ciblées".

La CGT Aragon est, depuis longtemps, très investie sur la question de la lutte antimilitariste et anti-impérialiste. En effet, 33% du territoire municipal de la ville de Saragosse est déjà occupé par des bases militaires qu’elles soient de l’armée espagnole ou américaine. Cette dernière base fut, d’ailleurs, largement mise à contribution lors des deux Guerres du Golfe (envoie de missiles, départ d’avions).

La CGT entend, donc, s’opposer massivement à ce projet de nouvelle base d’espionnage.

Une première manifestation a eu lieu cet automne à Saragosse attirant près de 5 000 personnes. Le mot d’ordre de la manif : "OTAN no ! Bases fuera !" ("Non à l’OTAN ! Les bases dehors !").

Une autre échéance de mobilisation est déjà prévue : le dimanche 21 janvier 2007 (en copie : l’affiche de la manif).

En solidarité avec nos camarades de la CGT Aragon, le Secrétariat International de la CNT appelle à organiser, dans les jours qui précèderont la manifestation du 21, des rassemblements devant les ambassades, consulats d’Espagne en France.

ANTICAPITALISTES ! ANTI-IMPERIALISTES ! SOLIDARITE INTERNATIONALE !