Communiqués de la CNT

  • Le Macronisme : une politique de non droit pour les travailleuses et les (...)

    Le Macronisme : une politique de non droit pour les travailleuses et les travailleurs

    Alors que le gouvernement de Macron vise à discréditer les luttes en cours, ce dernier déclarant le 15 mars dernier « je ne sens pas de colère dans le pays ! » et n’a de cesse d’essayer de « jouer » la carte la division sociale, dont les médias raffolent actuellement, il y a une chose qui est sure : Les mouvements sociaux ne font que se multiplier, contre la violence sociale des réformes du gouvernement, mais plus largement, contre le libéralisme, comme le font nos camarades cheminot.es mais aussi ceux (...)

  • Grève des cheminot.es : une lutte qui nous concerne toutes et tous (...)

    Grève des cheminot.es : une lutte qui nous concerne toutes et tous !

    À l‘appel des organisations syndicales cheminotes, un large mouvement de grève est annoncé à la SNCF pour s’opposer à la casse du statut de cheminot mais plus largement à la casse du service public ferroviaire. CETTE LUTTE CONCERNE L’ENSEMBLE DE LA POPULATION, CHEMINOT.ES COMME USAGER.ES Après la forte mobilisation des agent.es de la fonction publique le 22 mars dernier contre la casse des services publics et du statut, la grève des cheminot.es des 3 et 4 avril s’annoncent tout autant suivie si ce (...)

  • AGRESSION DES ÉTUDIANT.ES DE MONTPELLIER PAR DES NERVIS FASCISTES

    AGRESSION DES ÉTUDIANT.ES DE MONTPELLIER PAR DES NERVIS FASCISTES

    Le jeudi 22 mars, des étudiant-e-s, suite à une décision d’AG, occupent un amphithéâtre de la faculté de droit et de sciences politiques de Montpellier, dans le cadre des mobilisations massives dans la France entière contre les nouvelles attaques sociales de Macron et de son gouvernement contre les services publics, notamment la réforme du lycée et de l’enseignement supérieur. Le soir venu, un groupe de 10-15 personnes cagoulées et armées de barres de bois et de taser, pénètrent dans l’amphithéâtre. (...)

  • Casse des services publics, remise en cause des statuts : en grève le 22 (...)

    Casse des services publics, remise en cause des statuts : en grève le 22 mars

    Ne laissons pas ceux qui sont les vrais privilégiés saborder ce qui nous appartient ! Le gouvernement continue ses politiques de casse sociale, après la loi travail imposée à coup de 49-3 et à coup d’ordonnances, réduisant en poussière plus 70 ans de conquêtes sociales, le gouvernement affiche clairement la couleur pour les trois versants de la fonction publique : réduire le nombre de postes (120.000), instaurer la mise en concurrence des agent.es à travers un système au mérite, supprimer (...)

  • [Kurdistan] Déclaration de la CNT lors du Newroz à Montpellier

    [Kurdistan] Déclaration de la CNT lors du Newroz à Montpellier

    Alors qu’en ce moment-même, la population d’Afrin est la cible d’une attaque d’une sauvagerie rare de la part de l’État turc, nous dénonçons la collusion des États occidentaux, des alliés de l’OTAN, qui assistent en silence à un massacre de masse qui bafoue les lois et conventions internationales. Cette absence de réaction, loin de pouvoir être considérée comme de la passivité ou de l’impuissance, est pour nous un choix délibéré, idéologique, politique, économique, qui engage la (...)

  • SOUTIEN INTERNATIONAL AUX KURDES D'AFRIN

    SOUTIEN INTERNATIONAL AUX KURDES D’AFRIN

    Depuis quelques jours, l’armée turque bombarde l’enclave kurde d’Afrin, en Syrie, ajoutant ainsi une agression de plus envers ce peuple que la Turquie persécute depuis des décennies : interdiction de parler la langue, répression culturelle, répression physique et exactions diverses, les gouvernements turcs successifs ont toujours nié l’existence des kurdes, avec la volonté d’effacer toute expression et toute résistance, de forcer une assimilation violente et illégitime. Depuis le début du soulèvement (...)

  • Rupture conventionnelle collective : Masquer des licenciements économiques (...)

    Rupture conventionnelle collective : Masquer des licenciements économiques en toute légalité

    Rupture conventionnelle collective : Masquer des licenciements économiques en toute légalité Entrée en vigueur depuis le 4 janvier dernier, dans le cadre des actuelles « loi Macron », la rupture conventionnelle collective, applicable par accord collectif, est une nouvelle disposition de l’ordonnance 3 « relative à la sécurisation des relations de travail ». Elle permet au patronnant de déguiser les licenciements économiques. Avec cette mesure patronale et gouvernementale, plus besoin de procéder (...)

  • Victoire du syndicat CNT Santé Social RP : People & Baby condamnée pour (...)

    Victoire du syndicat CNT Santé Social RP : People & Baby condamnée pour discrimination syndicale !


    CNT - Bureau confédéral

    Il y a sept ans, une section CNT entamait une lutte éprouvante pour dénoncer la privatisation de la Petite Enfance entreprise par la Ville de Paris et sa gestion libérale des structures d’accueil du jeune enfant. A l’époque la Mairie, en choisissant l’entreprise People and Baby au détriment de l’associatif et du service public pas assez rentable et trop coûteux à leur yeux, cautionna de fait le privé au détriment du Public. C’est à ce moment-là que cinq salariées nouvellement employées par People and (...)

  • LOIS MACRON, LOI DES PATRONS... COLLECTIVEMENT, FAISONS RECULER LE (...)

    LOIS MACRON, LOI DES PATRONS... COLLECTIVEMENT, FAISONS RECULER LE GOUVERNEMENT ET LE PATRONAT


    CNT - Bureau confédéral

    LOIS MACRON, LOI DES PATRONS… COLLECTIVEMENT, FAISONS RECULER LE GOUVERNEMENT ET LE PATRONAT La CNT déplore le manque d’unité syndicale, les journées de mobilisations divisées entre secteurs professionnels, certaines manifestations principalement composées de militant.e.s syndicaux.ales laissant la plupart des collègues dans l’indifférence. Pourtant nous sommes toutes et tous concerné.es par ces mesures régressives, que ce soit dans le privé ou dans le public : Les ordonnances vont faciliter les (...)

  • Faisons du 10 octobre le début d'une réelle convergence des (...)

    Faisons du 10 octobre le début d’une réelle convergence des luttes

    Faisons du 10 octobre le début d’une réelle convergence des luttes CONTRE LES LOIS MACRON ET PATRONALES : MOBILISATION GÉNÉRALE (PUBLIC/PRIVÉ) Alors que le nouveau gouvernement passe en force son attaque sans précédent du Code du travail, il prépare déjà la casse du service public qui tente, tant bien que mal, de se relever du quinquennat précédent. Les différentes organisations syndicales de la Fonction Publique se sont réunies pour la première fois toutes ensemble à Paris le 15 septembre 2017 afin (...)

|