Contre la répression antisyndicale

Le

CONTRE LA REPRESSION ANTISYNDICALE SOUTIEN A ANTHONY SMITH

La CNT tient aujourd’hui à affirmer son soutien à Anthony Smith, suspendu de ses fonctions depuis le 15 avril 2020, et qui subit la répression du ministère du travail. Sa faute ? Avoir osé envisager d’engager une procédure de référé à l’encontre d’une entreprise d’aide à domicile afin de faire respecter des conditions sanitaires permettant de préserver la santé et la sécurité des travailleur.euses face à l’épidémie de Covid-19.

En cette époque de rhétorique guerrière le ministère du Travail a déclaré la guerre... à l’Inspection du travail et à l’ensemble du monde du travail.

Nous apportons notre plein et entier SOUTIEN à Anthony Smith et à l’ensemble des camarades, agents de l’inspection du travail qui continuent tant bien que mal à essayer de faire leur travail dans cette période malgré les pressions et menaces constantes de leurs hiérarchies. Ce dernier coup s’inscrit en effet dans une longue liste de pressions, intimidations, ordres illégaux qui foulent au pied la convention internationale n°81 de l’Organisation internationale du travail garantissant les droits et missions des agent.es de l’Inspection du travail, notamment leur indépendance. Jamais le flicage et la volonté de reprise en main de l’Inspection du travail n’ont été aussi généralisés et violents depuis la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui toutes les plaintes patronales, politiques, préfectorales sont aujourd’hui relayées au sein du ministère pour faire pression sur les agents, notamment les militants syndicaux. Nous ne sommes pas dupes, à travers cette procédure, l’administration du (...)

Lire la suite

Le 33, rue des Vignoles

Tout savoir sur la situation du 33, rue des Vignoles

Soutenir le 33

Tout savoir
sur la situation
du 33, rue des Vignoles

En savoir plus

 

Mots-clés