Un syndicalisme autogestionnaire et sans permanent

Accueil > International > Afrique noire > Solidarité avec le Niger en lutte

Solidarité avec le Niger en lutte

A l’initiative de la revue Afrique XX1 et du réseau CADTM international

jeudi 14 avril 2005

Longue lutte sociale au Niger, contre la vie chère, contre les effets des diktats du FMI.

Le Niger est en lutte contre des mesures néolibérales, exigeons l’arrêt de la répression ! Depuis le 14 mars 2005, un mouvement social historique s’est développé au Niger contre l’augmentation de la TVA sur les produits de première nécessité. Il associe toutes les couches de la population. Le gouvernement est en crise et n’a trouvé d’autre réponse que d’arrêter les responsables des mouvements sociaux, avant de les libérer "provisoirement", sans abandon des charges lourdes qui pèsent sur eux (« complot contre la sûreté de l’Etat, provocation d’attroupements non armés » et « constitution d’une organisation non déclarée »). Face à cette répression, nous apportons toute notre solidarité à la population nigérienne dans ses revendications légitimes et exigeons l’arrêt des poursuites contre les militants interpellés.

Appel à mobilisation et solidarité

Nous exigeons la libération définitive des personnes interpellées et l’arrêt des poursuites ;
Nous exigeons l’abandon des politiques d’ajustement structurel qu’elle implique ;
Nous exigeons l’annulation de la dette extérieure publique du Niger ;
Nous exigeons la satisfaction des revendications légitimes du peuple nigérien.

Organisations signataires :

SIPM-CNT
- Le syndicat interprofessionnel de la presse et des médias, résolument internationaliste, soutient l’appel d’Afrique XXI et de la CADTM. Nous sommes solidaires particulièrement des camarades du groupe de médias militant Alternatives que nous avons rencontré récemment à Niamey et dont un dirigeant est emprisonné.
- http://cnt-f.org/sipm ; presse.rp@cnt-f.org

ACTUS (Action du Tchad pour l’Unité et le Socialisme)
- L’ACTUS exprime sa solidarité militante au peuple frère du Niger. Nous faisons de votre combat le nôtre. C’est un maillon de notre lutte commune contre la domination et la spoliation permanentes de l’Afrique par l’impérialisme et ses valets locaux.

Afrique XX1
- Afrique XX1 est une revue à but non lucratif réalisée par des bénévoles. Elle a pour objectif de se faire l’écho d’analyses, d’informations et d’initiatives d’organisations associatives et syndicales qui luttent afin d’obtenir une réelle alternative pour les peuples africains. Afrique XX1 est et restera indépendante financièrement et dans son fonctionnement de toutes les institutions politiques, économiques et religieuses. Son comité de rédaction est composé d’associations, de syndicats et de personnes se reconnaissant dans sa ligne éditoriale et dans son mode de gestion collectif.
- Afrique XX1 c/o CNT, 33, rue des Vignoles, 75020 Paris. Courriel : afrique21@altern.org

Association des Jeunes pour l’Aide et le Développement *(A.J.A.D, Bénin)
- En solidarité avec nos frères nigériens. Nous sommes de coeur avec le peuple Nigérien.

Association Survie France

L’Association des Tunisiens en France
- En solidarité avec le peuple frère du Niger et des travailleurs nigériens.

CADTM Belgique, CADTM France, CADTM Suisse
- Fondé en Belgique en 1990, le CADTM (Comité pour l’abolition de la dette du tiers-monde) est un réseau international constitué de membres et de comités locaux. Son objectif premier est l’annulation de la dette extérieure publique des pays de la Périphérie (tiers-monde et ex-bloc soviétique) et l’abandon des politiques d’ajustement structurel imposées par le FMI, la Banque mondiale et l’OMC.
- Internet : www.cadtm.org ; Courriel : cadtm@skynet.be

Coalition des Alternatives Africaines Dette et Développement
- Nous réaffirmons notre soutien aux mouvements sociaux nigériens et militants injustement incarcérés. Nous protestons contre la répression des mouvements sociaux nigériens et exigeons des autorités nigériennes le respect des règles élémentaires démocratiques.
- CAD-Mali

CNT Interco Jura
- s’associe à la campagne de solidarité auprès des prolétaires nigériens.

La Confédération Nationale du Travail
- dénonce la répression qui s’abat sur les militants des mouvements sociaux au Niger. Les arrestations qui ont frappé de nombreux responsables locaux tel Moussa Tchangari, porte parole du mouvement démocratique au Niger, ne sont que le triste reflet du cynisme des gouvernements face au désespoir des populations qui chaque jour sont un peu plus maltraitées par le capitalisme international. Nous exigeons la libération immédiate de Moussa Tchangari et de toutes les autres personnes arrêtées et espérons ardemment que les revendications des travailleurs du Niger aboutirons. Solidarité International des Travailleurs !
- http://cnt-f.org ; africa@cnt-f.org

Fédération des syndicats SUD-rail (France)
- Soutient pleinement cette initiative. Internationalistes car syndicalistes, nous exprimons toute notre solidarité aux travailleurs/ses en lutte du Niger. La fédération SUD-rail dénonce la répression, outil privilégié des gouvernements et des patrons pour tenter de faire taire celles et ceux qui résistent. Le gouvernement nigérien est directement responsable de la situation, certes, mais la fédération des syndicats SUD-rail tient à rappeler que ceci est aussi une conséquence directe du colonialisme, de sa forme actuelle et notamment du chantage à la dette exercé par les "grands pays" et les institutions internationales.

Forum Social du Bénin
- Le Secrétariat Général réaffirme son soutien aux mouvements sociaux nigériens et militants de la cause juste injustement incarcérés par des autorités antidémocratiques du Niger. Nous protestons contre la répression sauve des mouvements sociaux nigériens et exigeons du Président Niger et de la CEDEAO, le respect des règles élémentaires démocratiques en libérant sans condition nos camarades dans les différentes prison du Niger.
- Secrétariat Général du Forum Social du Bénin

Jeunes Volontaires pour l’Environnement
- Nous nous réjouissons de toute la mobilisation autour des manifestations sociales au Niger. Nous soutenons entièrement ce mouvement et tenons à vous exprimer notre reconnaissance pour cet intérêt remarquable que, tous, vous démontrez vis-à-vis de l’égalité.

UMT des personnels Marocains des établissements d’enseignement français et des Instituts Français du MAROC
- apporte son plein et entier soutien aux militants des mouvements sociaux emprisonnés arbitrairement au NIGER. Salutations syndicalistes solidaires et internationalistes. Bon courage,et bonnes luttes.
- UMT(Union Marocaine du Travail) organisation syndicale marocaine indépendante fondée en 1955,affiliée à la CISL-ICFTU.