Un syndicalisme autogestionnaire et sans permanent

Accueil > International > Europe > Rencontres de Barcelone

CGT médias, SAC ITmédias, CNT médias

Rencontres de Barcelone

rencontre du 3 octobre 2003

mercredi 12 novembre 2003

Première rencontre internationale des organisation syndicales révolutionnaires des médias de la SAC (Suède), de la CGT (Espagne) et de la CNT (France).

Cette rencontre de branche a été la première entre des représentants de la CNT, de la CGT et de la SAC. Lors des rencontres précédantes, seules la SAC et la CNT étaient présentes.

Les trois syndicats se sont constitués récemment. Le syndicat francais existe depuis avril 2003, le syndicat suédois depuis trois ans et en Espagne un syndicat s’est constitué récemment réunissant les branches médias, industrie du papier, arts graphiques et spectacle.

Le syndicat des médias de la CGT a une représentation plus ancienne dans le secteur audiovisuel, avec sept sections d’entreprise dans différentes villes (Madrid, Barcelone, Valence, Seville). La SAC et la CNT n’ont qu’une section d’entreprise chacune.

Nos pistes de travail varient quelque peu, mais les problèmes auxquelles nous sommes confrontés restent plus ou moins les mêmes, la précarité, qui touche particulièrement les jeunes, restant au premier plan de nos préoccupations. Depuis que les organisations syndicales traditionnelles ont mis toutes leurs forces a défendre les travailleurs bénéficiant de contrats a durée indéterminée, l’opportunité de syndiquer les travailleurs précaires s’ouvre a nous.

Nous espérons que cette rencontre marquera le début d’un travail commun entre la SAC, la CGT et la CNT dans le secteur des médias. Nous devons commencer par mieux connaître les situations du salariat, notre travail et nos organisations respectives, afin de rendre plus efficaces nos rencontres. Les rencontres rouge et noir ne doivent pas se transformer en tourisme militant.

[...]

Nous sommes arrivés à quelques propositions concrètes pour développer des actions communes, qui devront être validées par nos syndicats respectifs :
- développer des relations entre nos membres travaillant dans des entreprises existant dans nos trois pays ;
- mener un travail coordonné auprès d’entreprises existant dans nos trois pays et dans lesquelles au moins une de nos organisations a des militants [...] ;
- établir les grilles de salaires de nos professions. La SAC utilise déjà cela, particulièrement dans les secteurs du bâtiment et de l’industrie forestière, et s’en sert comme moyen de pression sur les entreprises appliquant des tarifs inférieurs. Cela pourrait être utilisé également au niveau international ;
- [...]
- la CGT propose que nous entamions un travail sur le secteur public de l’audiovisuel, par la mise en place de réflexions et revendications communes ;
- la question de demande de fonds publics de la CEE pour la mise en place de projets communs a été évoquée, mais la CNT s’oppose a toute demande de subventions a un gouvernement ou une institution similaire.