"sans-papiers" Manifestation le 27 février 2008

lundi 25 février 2008, par web_sam


CITOYENS AVEC OU SANS PAPIERS MOBILISONS NOUS

Article 13 de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme
« Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un Etat. »

LA TRAQUE DES SANS PAPIERS

Or les rafles, les emprisonnements dans les Centres de Rétention, les expulsions (chiffrées à l’avance) sont incessantes. Ce sont des milliers de drames humains uniquement pour tirer les salaires toujours plus bas (d’abord ceux des Sans-papiers, puis des étrangers en situation « régulière » puis ceux de tous) et faire peur à toute la population pour que personne n’ose plus se révolter.

L’EXPLOITATION MAXIMUM

Un étranger ne sera accepté que s’il apporte sa force de travail, ses capacités intellectuelles, manuelles, au profit du patronat
Un étranger sera employé par un patron au maximum de sa force physique et de son temps, et dépourvu de vie familiale

« Il y a la vie et l’avenir d’êtres humains derrière la politique du chiffre »

LA POLITIQUE DES QUOTAS

Avec la loi du 20 novembre 2007, le gouvernement veut faire croire qu’on peut être régularisé par le travail. En fait, c’est une tromperie (peut-être de nouveau pour ficher les sans-papiers comme avec la circulaire dite Sarkozy de 2006)
- 150 métiers peu qualifiés sont proposés aux ressortissants de l’Union Européenne et excluent les autres étrangers qui souvent les exercent déjà :
- 30 métiers beaucoup plus qualifiés sont réservés aux pays non européens en excluant Algériens et Tunisiens
N’est-ce pas tout simplement une préférence régionale en faveur de la communauté européenne.
Tout en permettant éventuellement le pillage des cerveaux du Tiers monde en plus de celui de leurs matières premières ?

AGISSONS ENSEMBLE POUR

• L’arrêt des rafles, des expulsions et la fermeture des centres de rétention
• La régularisation de tous les sans papiers ‘’ une richesse pour la France’’
• La reconnaissance des droits des travailleurs sans-papiers :’’ non à l’esclavage moderne’’

Manifestation le 27 février 2008 À 17 h00 de la Porte d’Aix à la Préfecture.

Signataires :
Pcf13-ballon rouge UDCGT13 RESF13 LDH13 CNT13 Comité chômeurs cgt 13 LCR13