SALÉRANS : LA MOBILISATION PAYE !

dimanche 10 juillet 2016, par Stics 13


SALÉRANS : LA MOBILISATION PAYE, MAIS RESTONS VIGILANTS !

Suite à la mobilisation contre la tenue d’un « camp école » du groupe fasciste Jeune Nation (JN) à Salérans (cf notre précédent article), le préfet des Hautes-Alpes a décidé d’interdire l’organisation de ces rencontres d’extrême droite. Il l’a fait non au motif de la « qualité » de cette organisation politique mais arguant de risques de troubles à l’ordre public découlant d’affrontements potentiels entre militants anti-fascistes et adhérents de JN.
JN à fait appel de cette décision et nous demeurons donc vigilants quant à l’issue de cette requête puisque le « camp » devait ouvrir ses portes lundi 11 juillet ; s’il s’avérait que JN obtienne gain de cause auprès de la justice nous serions là à nouveau pour faire barrage à ses discours haineux.
Pour mémoire rappelons que cette organisation (réactivation d’un groupe d’extrême droite du même nom actif entre 1950 et 1958) et fille de l’Oeuvre Française et des Jeunesses Nationalistes entre autres, prône une France blanche, pétainiste, sexiste, antisémite et raciste et que certains des militants de cette nébuleuse violente furent impliqués dans l’assassinat de Clément Méric.
Nous le redisons ici :

PAS DE FASCISTES À SALÉRANS NI AILLEURS !

Ci-dessous un article du Dauphiné Libéré relatant la journée de mobilisation du 9 juillet.

PDF - 824.4 ko