N° 2bis de la lettr’infos du STICS 13 - mai 2009

dimanche 14 juin 2009


- Mobilisation contre la Crise
- Une section syndicale à la CIMADE
- Des brèves de l’organisation

-  Mobilisation contre la Crise

Privé de son caractère revendicatif depuis 1941, le Premier Mai 2009 était
censé d’avoir une dimension historique : il y a longtemps que les grandes
centrales n’avaient plus manifesté ensemble - ne cessa de répéter le
discours des médias. Finalement, il ne restait qu’un discours ; la
mobilisation lors du jour férié tombait en dessous de celle du 19 mars,
jour de grève, gouvernement et patronat se montrent ferme et les grandes
centrales syndicales ont de plus en plus du mal à maintenir "la pression".
Avec une centaine de manifestant-e-s, le cortège de la CNT à Marseille
était plus important que dans les mobilisations anti-crise précédentes.
Mais ce n’était qu’une manifestation. En ce qui concerne la suite :
Probablement, ce ne seront ni le 26 mai (mardi, journée d’action
décentralisée) ni le 13 juin (samedi, mobilisation nationale) qui vont
faire converger les luttes éparpillées aujourd’hui.

Pour en savoir plus :
Appel du Secrétariat international de la CNT :

http://www.cnt-f.org/international/spip.php?article346

-  Une section syndicale à la CIMADE

Il y a presque un an que s’est constituée, aussi à Marseille, au sein de
l’association Cimade une section syndicale de la CNT. Elle rencontre tous
les problèmes du secteur associatif connus par d’autres sections CNT :
nombre réduit des salariés dans chaque centre ; dispersion territoriale
des centres, mais aussi : identification des salariés avec les buts
déclarés de la structure ; financement de l’association par des sources
extérieures (souvent étatiques, institutionnelles, mécénats, ...) ; etc.
La Cimade est connue et appréciée par de nombreux militants pour son
intervention au sein des centres de rétention (CRA) assurant le soutien
juridique et moral des hommes et femmes enfermé-e-s. C’est en 2008 que le misérable Ministère de l’Immigration l’attaquait par la voie économique au
moyen de deux appels d’offres successifs. L’État se débarasse de ces
militants-salariés expérimentés dans de nombreux centres de rétention du
pays. Ainsi en avril la Cimade est virée au profit du "Forum réfugiés" à
Marseille, Nice et Lyon - elle ne reste que dans 7 centres sur les 22
existants.

Ce sont des licenciements qui menacent maintenant deux tiers des
salarié-e-s travaillant aux CRA. Un fait qui est connu depuis longtemps.
Malgré tout, de divers assemblées des salariés n’ouvraient pas une voie
vers la lutte pour défendre leurs intérêts - pour certains le chômage se
dresse promesse, après des années de boulot intensif.

Contact de la section :
cnt-cimade@cnt-f.org

-  Des brèves de l’organisation

Le STICS 13 a publié en avril un communiqué concernant la "fermeture
exceptionnelle" une fois par semaine de plusieurs antennes du nouveau né
Pôle Emploi à Marseille. C’est à dire qu’au moment où les salariés en ont
le plus besoin, le service public de l’emploi devient de moins en moins
accessible.
Lisez l’intégralité du texte :

http://www.cnt-f.org/sam/spip.php?article59

Lors de le première envoie de la lettr’infos occurraient quelques
problèmes techniques ... qui sont résolues maintenant. Il est désormais
possible de vous inscrire resp. désinscrire du newsletter en envoyant un
courriel à l’adresse du syndicat :
stics13@cnt-f.org

Avec une quarantaine de participants, l’apéro de la CNT 13 se passait bien
début avril. Avec la récitation des chansons révolutionnaires et la
composition du buffet commun, les adhérents et sympathisants de la CNT à
Marseille ont fait preuve de leur créativité et d’une coopération
décentralisée.

Dans la rue, le journal mural du STICS "Inflexibles !". Tou-te-s ceux qui
ne le trouvent pas peuvent le lire sur internet :
http://www.cnt-f.org/sam/spip.php?article65

En ligne, un tract de base :
"On a toujours raison de se syndiquer".
Parce qu’il ne suffit pas, de se mettre en grève à deux ; pour la gagner,
l’organisation est indispensable. Lisez l’intégralité du texte :

http://www.cnt-f.org/sam/spip.php?article57

P.-S.

CNT STICS 13 : syndicat des travailleurs de l’industrie, des commerces et
des services, Bouches du Rhône, adhérent à la Confédération Nationale du Travail

Adresse :

12, rue de l’évêché, 13002 Marseille. Bus 49/55/83, Tram 2, Métro 2.

E-Mail : stics13@cnt-f.org

Permanences syndicales : 1er & 3e samedi de 14 à 16 h

Internet : www.cnt-f.org/sam