Lettr’infos du STICS 13 - N° 4

jeudi 19 novembre 2009, par web_sam


Lettr’infos du STICS 13 - N° 4 - novembre 2009

+++ Solidarité active avec la grève des travailleurs sans-papiers
+++ Solidarité internationale avec les mineurs marocains
+++ Relais H : Contre l’assimilation au secteur bancaire
+++ Des brèves de l’organisation

+++ Solidarité active avec les grévistes sans-papiers +++

Depuis mi-octobre la grève interprofessionnelle des travailleurs sans papiers en Ile-de-France continu de se développer. Après l’échec d’une première campagne lancée en avril 2008, la CGT a renouvelé son initiative et a adressé au Premier ministre, avec dix autres syndicats et associations (dont la CIMADE), la demande d’une circulaire qui permette réellement une régularisation par le travail. Ils sont aujourd’hui plus de 5.000 hommes et femmes qui luttent collectivement pour leur cause commune. Bien que la CNT n’ait pas signé la demande au ministère, elle a toujours soutenu et soutient toujours la revendication de la régularisation de tous les travailleurs privés d’un statut légal. Question d’égalité et de solidarité de classe. Rassemblés dans le syndicat CNT du Nettoyage, les anarcho-syndicalistes ont rapidement participé à ce mouvement de grève exemplaire.
En solidarité, le STICS 13 et l’Union Locale CNT Marseille organisent une collecte pour les camarades afin de les soutenir financièrement dans une lutte qui s’annonce rude. Lors de diffusion plus de 3.000 tracts distribués devant les stations métro et sur les marchés, nous avons jusqu’ici récolté et envoyé aux camarades en lutte environ 160 €. La lutte continue, notre solidarité aussi !

Le syndicat CNT impliqué : http://www.cnt-nettoyage.org
Pour en savoir plus, et signer la pétition en ligne : www.travailleurssanspapiers.org
Envoyez votre participation financière au STICS 13 en mentionnant au dos du chèque : « solidarité grève CNT Nettoyage »

+++ Solidarité internationale avec les mineurs marocains +++

Depuis début septembre, 850 mineurs de l’OCP, entreprise étatique qui extrait du phosphate au Maroc, sont en grève. Ce mouvement est la réponse à leurs licenciements secs et leur refus d’accepter les nouvelles conditions de travail. En solidarité avec les mineurs en lutte, le STICS 13 et l’UL CNT ont mené à plusieurs reprises des actions d’information devant le Consulat à Marseille. Les employés du royaume n’ont su rien de mieux à faire que d’appeler la police. Voilà, leur façon de traiter des actions syndicales.
Pour en savoir plus :http://www.cnt-f.org/international

+++ Relais H : Contre l’assimilation au secteur bancaire +++

Ça bouge aussi dans les boîtes de Relay/Relais H. L’activité des camarades à Paris a donné l’occasion aux militants du STICS 13 et de l’UL CNT d’aller voir les salariés de ce distributeur de presse : Le syndicat CNT-SCIAL-RP s’oppose à la coopération avec Western Union qui transformerait les kiosques en filiales de banques - sans prévoir des mesures de sécurité adaptées.
le 17 novembre 2009, les camarades appellent tous les vendeurs de Relay H à la grève. Non seulement pour la défense de leur sécurité sur le lieu de travail mais aussi pour acquérir des droits complets en tant que salariés intégrés de fait dans l’organisation du groupe, mais exclus en terme de droits par le statut du magasin franchisé.
Pour en savoir plus, visiter le blog de la section CNT : http://lelienrougegris.over-blog.com

Des brèves de l’organisation

+++ Dans l’entreprise John Crane, qui conçoit et fabrique des pèces d’étanchéité, s’est créé dans la maison mère une section syndicale CNT en 2009. C’est ce qui a donné occasion pour le STICS 13 de prendre contact avec les collègues de la filiale dans la Z. I. de Vitrolles. En septembre ont eu lieu les élections professionnelles où la CNT est arrivée en tête. C’est maintenant aux salariés de traduire en actes syndicalistes ce qui s’est exprimé par ce vote.

Dans l’entreprise Interior’s, présente dans la région par deux magasins (à Plan-de-Campagne et à La Valentine), la direction, dans son acharnement anti-syndical, cherche en utilisant le prétexte de la crise économique à se débarasser de ses salariés du siège social les plus combatifs.
Pour en savoir plus :http://www.cnt-f.org/cnt76/

Les « forces de l’ordre » agressent de plus en plus souvent des citoyens, par exemple à Montreuil. Avec leurs armes dites « non léthales » - les fameux flashballs - ils provoquent fréquement de graves blessures à des personnes désarmées avec des séquelles souvent irréversibles.
Lisez l’intégralité d’un communiqué de solidarité avec les victimes de la police : www.cnt-f.org/sam/spip.php ?article76

STICS 13, 12 rue de l’évêché, 13002 Marseille
E-Mail : stics13@cnt-f.org - Permanences syndicales : 1er & 3e samedi de 14 à 16 h – Bus 49/55/83, Tram 2, Métro 2.
Site : www.cnt-f.org/sam
Pour s’inscrire ou désinscrire de la Lettr’infos, envoyez un courriel à l’adresse du syndicat :stics13@cnt-f.org
N’hésitez pas à envoyer cette Lettr’infos à vos collègues et vos amis.