La CNT Marseille solidaire pour la liberté syndicale !

samedi 30 janvier 2010


Lors de la journée internationale initiée par la FAU nous avons tenu un rassemblement de protestation devant le consulat de la RFA à Marseille afin de rendre publique l’affaire scandaleuse de l’interdiction du syndicat FAU de Berlin (http://www.cnt-f.org/sam et cnt-f.org/international). Une banderole "solidarité internationale" a été déployée sur les grilles du consulat et des tracts distribués aux passants.

- Venus pour protester et pour informer les Marseillais, nous avons également rencontré le vice-consul ; le consulat ayant déjà reçu des faxes et mails de protestation. Surpris par notre présence devant l’immeuble, il dit avoir été informé de l’affaire et avoir de la sympathie pour la cause de la FAU de Berlin, mais sa hiérarchie s’oppose à ce que le consulat de Marseille manifeste sa solidarité...

- En tout cas, l’« incident » sera communiqué à l’ambassade à Paris qui en informera le ministre des affaires étrangère dès que sera atteint un certain niveau de protestation en France. Mais vu la séparation des pouvoirs, et c’est cela la dernière ligne de défense des représentants de l’État, même tout le gouvernement serait impuissant face à une décision de justice.

- Cependant, il ne faut pas oublier que le recours à la justice n’est qu’un moyen ; moyen sur lequel s’appuie la direction du cinéma Babylon pour imposer aux salariés ses intérêts. Ce qui compte désormais c’est de faire plier les deux patrons en développant la protestation et la pression publique qu’une telle décision juridique – les procédures d’appels sont en cours –, défavorable à la FAU Berlin et à la liberté syndicale, soit rendue caduque.

info portfolio

consulat janvier 10 consulat_2 janvier 10