Communiqué en solidarité avec le maire de Riace, Italie,
contre la criminalisation de la solidarité et de l’accueil envers les réfugiés

de Shu Aiello et Catherine Catella

vendredi 5 octobre 2018, par Stics 13

Domenico Lucano, le maire de Riace, ce petit village calabrais qui pratique l’accueil, a été arrêté mardi 2 octobre 2018 puis mis en résidence surveillée par le gouvernement fascisant d’Italie. [NdR]


Suite à l’arrestation mardi de Domenico Lucano, nous, réalisatrices et productrices du film documentaire, Un paese di Calabria [1], avons décidé de proposer le film en accès libre.
Nous souhaitons ainsi partager notre vision de Riace et soutenir l’importance du modèle d’accueil créé par le maire et ses habitants, et au-delà, proposer une réflexion sur les cycles migratoires. Nous dénonçons la criminalisation des actes de solidarité et d’hospitalité envers les réfugiés, à l’œuvre en Italie, en France et dans toute l’Europe.

UN PAESE DI CALABRIA
de Shu Aiello et Catherine Catella

SYNOPSIS
« Sur cette terre jadis désertée de Calabre, une utopie est née. Riace, a décidé d’accueillir les migrants qui débarquent sur les côtes italiennes. Aujourd’hui, les maisons abandonnées sont à nouveau habitées et la vie revient peu à peu. »

Visionnement gratuit en ligne
samedi 6 octobre et dimanche 7 octobre

CLIQUEZ ICI :
UN PAESE DU CALABRIA

PDF - 102.8 ko

Notes

[1Le film Un paese di Calabria a été projeté le 31 mai 2017 à la Casa Consolat dans le cadre du Ciné Club de la CNT 13. Voir http://www.cnt-f.org/sam/Cine-CCC-CNT-Un-paese-di-Calabria.html