COMMUNIQUÉ de l’Assemblée Générale des intermittents et précaires de Marseille en lutte.

jeudi 4 juillet 2013, par Stics 13


Nous étions une vingtaine hier (salarié-e-s du Festival de Marseille, membres de l’AG et syndicalistes de la CNT et de SUD Culture Solidaires 13) à investir les locaux de la direction du Festival de Marseille pour y exiger la remise des fiches de paie de juin et les salaires.
Nous étions attendu par un pool de deux avocats, un huissier de justice, deux administratrices et la directrice.
Après l’exposé des motifs de notre présence Mme Quintrand a déclaré avoir préparé toute les fiches de paie. Il s’ensuivit un long échange avec les salarié-e-s et les syndicalistes au terme duquel il apparut que les déclarations étaient visiblement erronées, notamment du fait de l’absence de prise en compte des journées annulées du fait de la direction et qui doivent donc être rémunérées.
Après une "suspension de séance" les salarié-e-s ont été convié-e-s à venir chercher leur paie corrigée ce samedi matin.
Restons vigilant !

L’Assemblée Générale des intermittents et précaires de Marseille en lutte.