Accueil > La revue > Nouveautés lecture > Lectures jeunesse > Vulgariser la laïcité et l’athéisme

Vulgariser la laïcité et l’athéisme

vendredi 19 février 2010, par Greg

Paru en 2007, L’Athéisme expliqué aux croyants s’adresse prioritairement au « jeune public » selon l’éditeur et plus sûrement aux lycéens, aux étudiants et à tous, croyants ou non ! La lecture est plaisante et l’ouvrage novateur car le paysage éditorial jeunesse regorge de livres – bien faits – sur l’histoire des religions mais où les libre-penseurs et les athées ne sont mentionnés que pour la forme... Paul Désalmand nous propose une approche historique de l’antiquité à nos jours et j’y ai découvert l’extraordinaire curé Meslier qui a laissé après sa mort, en 1719, un très long texte dans lequel il révèle son athéisme. Les grandes figures et les courants précurseurs ou fondateurs sont largement présentés, les grandes controverses exposées et discutées. L’auteur, militant, nous donne même son « Dodécalogue du libre-penseur ». Sixième « com­mandement » : « Refuse le Livre unique qui contient tout et forge ton jugement à partir de la multiplicité des livres ». L’appareil documentaire est solide avec liste des mouvements, sites, filmographie, biblio, notes et index.
Un autre livre, Est-on obligé de croire en Dieu ?, plus consensuel dans la forme mais tout aussi déstabilisant pour le croyant, s’adresse quant à lui aux 9-13 ans (et au-delà). De courts questionnements permettent d’ouvrir des débats (« Dieu existe-t-il vraiment ? », « Est-ce qu’un scientifique peut croire en Dieu ? », « Et si on va voir un voyant ? »), des explications et des définitions sont données sur les sectes, l’intégrisme, la laïcité, des extraits de livres proposés. Les lois sont dé­cri­tes et des comparaisons faites entre pays. Indispensable pour une première approche en cycle 3 et collège.

Est-on obligé de croire en Dieu ? La question des religions et de la laïcité, Anne de La Roche Saint-André, éd. Autrement junior, 2005, 48 p., 7,95 €.

L’Athéisme expliqué aux croyants, P. Dé­salmand - éd. Le navire en pleine
ville, 2007 (Avis de tempête), 306 p., 15 €

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0