Accueil > La revue > Nouveautés lecture > Sur l’école... > Une fabrique de libertés. Le lycée autogéré de Paris

Une fabrique de libertés. Le lycée autogéré de Paris

mercredi 4 juillet 2012, par Greg

Les 30 ans du Lap, une fête, un livre.

Une fête de famille, une famille politique avec la joie des retrouvailles, des rappels des moments forts, des rencontres nouvelles. Dans la bonne humeur, l’humour, les prises de paroles qu’elles soient sur le podium ou dans la salle des débats sont courtes et percutantes. Le coeur de la fête est dans la préparation de ces courtes interventions à l’avance et encore dans le jardin juste avant d’entrer en scène, dans la préparation des repas. Plats et discours sont les parties audibles et gustatives du Lap comme lieu de vie. Durant les 3 jours, la cuisine est une vraie ruche autogérée un peu en retrait ; bien visible le kiosque lieu de vente des tickets à 1 euro pour boisson et nourriture et lieu d’exposition et de vente du livre est l’autre organe qui fait respirer cette grande fête familiale autogérée.

Lire ce livre me paraît indispensable pour travailler cette forme scolaire qu’est le Lap, une fabrique de libertés à échelle d’une structure, en lien avec les autres formes scolaires des autres structures autogérées et en lien avec notre quotidien qui pourrait aussi se penser comme fabrique de libertés. A suivre

Une fabrique de libertés Le lycée autogéré de Paris
Collectif d’élèves et de professeurs
edition REPAS 23 euros

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0