Accueil > La revue > Présentation > POUR UNE REVOLUTION SOCIALE, EDUCATIVE ET PEDAGOGIQUE

POUR UNE REVOLUTION SOCIALE, EDUCATIVE ET PEDAGOGIQUE

lundi 1er janvier 2007

Au congrès fédéral de Perpignan en mars 2002, les syndicats de la
Fédération CNT des travailleurs de l’éducation (FTE-CNT) ont décidé
d’éditer N’autre école, revue fédérale de débat et de réflexion qui
complète Classes en lutte, le bulletin fédéral de lutte et d’informations
syndicales et les bulletins locaux des syndicats de l’éducation.Alors que
peu à peu la CNT (Confédération Nationale du Travail,
anarcho-syndicaliste), et plus particulièrement en ce qui nous concerne
la Fédération des travailleurs de l’éducation (FTE-CNT), commence à faire
entendre sa voix différente dans les luttes syndicales, ses militants ont
pris la décision de se lancer dans une nouvelle aventure, le lancement
d’une revue sociale, syndicale et pédagogique.Ce choix est tout autant
guidé par le développement de notre organisation que par une situation
syndicale et pédagogique que nous souhaitons influencer et orienter dans
un sens révolutionnaire. Publier une revue, l’idée n’est pas nouvelle,
beaucoup existent et si nous nous lançons dans cette aventure, c’est que
nous pensons que la crise qui traverse le mouvement syndical et l’école
exige que s’ouvrent de nouveaux espaces de réflexion, des lieux d’action
et d’éducation pour tous ceux qui militent pour une autre école et un
autre futur. La revue se veut ouverte aux pédagogues, aux syndicalistes,
aux militants associatifs, aux collègues (enseignants ou non) mais
également à tous les acteurs des luttes sociales qui pensent avec raison
que l’école est au centre de notre société et qu’il est tout aussi
impératif de lutter pour une autre école.

Sans permanents ni"professionnels" du syndicalisme,

forts de nos expériences quotidiennes, de nos principes syndicalistes révolutionnaires, nous tenons à faire une revue avec un esprit de lutte, de discussion, de curiosité et de pragmatisme. Espace de rencontres, de débats, d’échanges et d’action, N’autre école s’articulera à chaque numéro, autour d’une grande questions. Parce que nous sommes, par notre métier et notre militantisme des acteurs de terrain, nous savons pertinemment qu’il n’existe pas de réponses toutes faites et nous
n’entendons pas en proposer. Parce qu’aucune lutte pour l’émancipation,
dans et en-dehors de l’école, ne nous laisse indifférents, nous savons
également que le temps manque pour un retour réflexif sur ces combats.
Analyser, dénoncer, transformer, agir, éduquer, émanciper… voilà les
principes qui nous guident.Loin du syndicalisme corporatif en pleine
déconfiture, loin du pédagogisme contaminé par les idéologies
ministérielles de droite ou de gauche, c’est vers une pensée et des
pratiques concrètes révolutionnaires que nous tendons. Plus qu’une revue,
les pages que vous lirez sont un appel à la réflexion, à l’action, à
l’expérimentation et au bout du compte à
l’indispensable révolution sociale, éducative et pédagogique, pour que de
nos discussions et de nos luttes naissent "n’autre école" et "n’autre
futur".

Le comité de rédaction

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0