Accueil > La revue > Nouveautés lecture > Psycho, socio, philo, géo... > Moments de l’expérimentation

Moments de l’expérimentation

jeudi 29 juillet 2010, par Greg

Dans cet ouvrage court mais dense, Pascal Nicolas Le Strat montre comment de nombreux domaines d’activité – école, travail, création artistique, urbanisme, Internet – sont aujourd’hui le théâtre d’expérimentations qui bousculent les cadres institutionnels, dans lesquels ces activités sont codées. Loin d’être un divertissement pascalien dans l’attente du grand refus, de la grande révolte, ces expérimentations sont le signe d’une vitalité politique et, plus encore, la voie possible d’une revitalisation de l’antagonisme. Si « l’engagement critique est fréquemment rabattu sur sa seule portée destituante », l’auteur nous invite, à l’inverse, à penser et tenir ensemble « position de refus et dynamique constituante ». À l’heure où les formes visibles de l’antagonisme, au sein de l’école, s’épuisent dans un syndicalisme aveuglément défensif, ces politiques de l’expérimentation « nous invitent à réinterroger la manière dont nous séjournons dans notre propre activité – la manière dont nous l’habitons – et à la (re)formuler sur un mode plus autonome ». Ce livre confortera donc tous les pédagogues qui ont décidé de changer l’école sans attendre LA mirifique réforme gouvernementale, tout en sachant que le refus de la gouvernance étatique est également essentielle. Position de refus ET expérimentation pédagogique, contre tous les sinistres qui nous rabâchent qu’on ne peut pas changer l’école tant qu’on n’a pas changé la société.

Moments de l’expérimentation
Pascal Nicolas-Le Strat, Fulenn éditions, 2009, 14 €.

Voir aussi l’entretien de Pascal Nicolas-Le Strat à la revue Rili

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0