Accueil du site > Nouveautés lecture > Lectures jeunesse > La nuit des otages, Guy Jimenes

l'article au format PDF, pour une lecture plein écran Version imprimable de cet article Version imprimable

La nuit des otages, Guy Jimenes

De la fiction à la réalité

Nieves est une repentie de l’ETA et la honte de sa famille qui a coupé les ponts avec elle. Après quelques années de prison et de solitude, elle cherche à reprendre contact avec son frère. Son neveu, José, 12 ans, intercepte la lettre et va retrouver en cachette Nieves qui s’est installée à une douzaine de km de son domicile. Or, José arrive chez sa tante au moment même où elle est kidnappée par trois membres de l’ETA. L’enlèvement tourne mal : un des terroristes est tué accidentellement, un autre s’enfuit. Le plus jeune, Antonino, emmène Nieves et José, sous la contrainte de son arme, dans une petite maison isolée. L’intérêt de ce roman réside dans l’échange verbal entre Nieves, ancienne terroriste, et Antonino qui hésite à s’engager plus avant dans l’action armée. Bien sûr, l’auteur est contre le terrorisme, mais il explique les motivations et le parcours psychologique de chacun des protagonistes. Pour en savoir plus sur le pays basque, une note en fin de roman invite à consulter l’excellent documentaire (chez le même éditeur) intitulé Les mondes rebelles junior au chapitre correspondant.

La nuit des otages, Guy Jimenes, Michalon jeunesse, (les petits rebelles), 166 p., 10 €.

Contacter l'auteur

Répondre à cet article