Accueil > La revue > Nouveautés lecture > Écologie > La face cachée du numérique, Fabrice Flipo, Michelle Dobré et Marion Michot (...)

La face cachée du numérique, Fabrice Flipo, Michelle Dobré et Marion Michot (essai)

dimanche 12 janvier 2014, par Franck

Un livre pour répondre à celles et ceux qui parlent d’économie dématérialisée, qui vante l’avènement d’un ère nouvelle : celle de l’économie de la connaissance. Si les technologies du numérique ont pu paraître propres, c’est parce que plus que toutes autres elles fonctionnent à la manière d’une boite noire, elles invisibilisent les nuisances provoquées par leur production et leur utilisation. Elles provoquent en fait une pollution et une utilisation des ressources naturelles et énergétiques bien réelles et toute matérielles. Cet ouvrage fait le point sur les connaissances accessibles dans ce domaine et passe au crible les déclarations sur les vertus « vertes » des technologies de l’information et de la communication. On peut voir, une fois de plus que les problèmes écologiques et sociaux ne sauraient être résolues par des trouvailles techniques mais bien par les choix conscients d’une humanité enfin émancipée, en particulier du capitalisme et du culte de la croissance.
FA

La face cachée du numérique, L’impact environnemental des nouvelles technologies Fabrice Flipo, Michelle Dobré et Marion Michot, L’échappée, 2013, 135p., 12 €.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0