Accueil > La revue > Nouveautés lecture > Sur l’école... > La fabrique scolaire de l’histoire

La fabrique scolaire de l’histoire

mardi 2 novembre 2010, par Greg

Laurence De Cock et Emmanuelle Picard dirigent ce travail dans lequel on a pu réunir plusieurs enseignants, formateurs, et universitaires, spécialistes du traitement de l’histoire à l’école en France. S’il s’agit davantage d’un document universitaire plus que d’un « brûlot » militant, l’enseignant pourra trouver ici un ensemble d’informations et d’interrogations sur la matière qu’il enseigne. Le livre parvient en effet à mettre en perspective la singularité française de l’enseignement de l’histoire depuis la Révolution : outil d’émancipation ? De domination ? De construction du citoyen ? Il s’agira aussi de montrer au lecteur, par divers témoignages d’acteurs de l’Education, les enjeux politiques et l’importance des débats (et des combats) qui agiteront le « milieu » lors de l’élaboration des programmes : « thématistes » contre « chronologistes », partisans du « roman national » désirant contrer une vision qui donne plus de sens à la pluralité des histoires. Un livre exigeant et passionnant qui rappelle que l’histoire n’est pas immobile et que ce sont les rapports de force qui lui permettent de se mouvoir.

-  La fabrique scolaire de l’histoire, Sous la direction de Laurence DE COCK et Emmanuelle PICARD, Agone.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0