Accueil > Tous les numéros > N°25 - Dossier évaluation > L’expérience de l’Hautil

L’expérience de l’Hautil

dimanche 7 février 2010, par Greg

Le dossier évaluation propose des extraits du livre Pour une révolution
pédagogique 
publié par notre camarade Jean-Luc aux éditions l’Harmattan. Nous reviendrons sur cet ouvrage dans notre prochain numéro.

L’école Célestin-Freinet de Triel était une école à deux classes de type rural, ce qui si près de Paris constituait déjà une première particularité. Elle accueillait, dès l’âge de
5 ans, les enfants du hameau de l’Hautil dépendant de la commune de Triel-sur-Seine dans les Yvelines. Ma compagne Marie et moi y avons travaillé en équipe de septembre 1984 à juin 2003. L’ambiance qui y régnait est celle que l’on trouve encore dans des écoles de villages, une ambiance plutôt « familiale ». Les enfants restaient avec nous durant six ans, voire sept, de la grande section de maternelle jusqu’au CM2. Les différents niveaux se répartissaient de manière naturelle en 2 cycles soit une classe de cycle 2 (GS, CP, CE1) dont se chargeait Marie et une classe de cycle 3 (CE2, CM1, CM2) dont je m’occupais.

Par Jean-Luc Van der Linden, instituteur retraité, militant syndical et pédagogique, CNT 73
Voir son blog

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0