Accueil > La revue > Nouveautés lecture > Lectures jeunesse > L’ami, Yaël Hassan

L’ami, Yaël Hassan

mardi 23 mars 2010, par Greg

Amis à la vie, à la mort

Abandonné à la naissance, Samir vit en foyer depuis 10 ans. Il y rencontre Pierre, qui est placé parce que sa mère, Lili, travaille la nuit et ne s’occupe pas correctement de lui. Tout de suite, entre les deux garçons naît une amitié «  à la vie, à la mort  ». Pierre prend un peu en charge Samir, il lui remonte le moral et trouve toujours une solution à tout. Un jour, Samir est envoyé dans une famille d’accueil à la campagne. Il découvre le bonheur auprès de Raymond et Mireille, des gens simples et chaleureux. Leur fille, Mireille, met rapidement Samir à l’aise. Un an passe, et Samir a tellement de choses à découvrir, tellement de bonheur à rattraper, qu’il oublie d’écrire à Pierre. Pierre, pendant ce temps, a perdu sa maman. Un jour, alors qu’il ne s’y attend plus, il reçoit une lettre de Samir.
Ce roman réaliste est très émouvant. On a l’impression de connaître ces deux enfants, on a envie de les aider, on désire qu’ils s’en sortent. Le livre se termine sur une note d’espoir puisque les deux garçons vont connaître une forme de bonheur malgré leurs blessures. Parce qu’ils trouvent sur leur route des gens pour les aider comme l’éducatrice du foyer. Parce que même s’ils ont des parcours différents, leur amitié est indestructible et durera longtemps encore.

L’ami, Yaël Hassan, Casterman, (Romans), 112 p., 6,5 €.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0