Accueil > La revue > Nouveautés lecture > Lecture : les essentiels sur l’école ! > Films et Dvd

Films et Dvd

lundi 16 juillet 2012, par Greg

Parmi les titres proposés par nos lecteurs, deux Dvd ont été cités...

- Françoise Dolto & La Neuville, DVD NTSC un film de Fabienne d’Otoli ey Michel Amram, label : Fremeaux & associés

Il était une fois trois jeunes gens et une psychanalyste atypique dans l’après Mai-68…

« L’éducation est le fondement même d’une société – voire d’une civilisation – en ce qu’elle permet de pérenniser son savoir, sa culture et sa pensée.
Pourtant, les hommes et les femmes qui se sont intéressés à la pédagogie et qui ont cherché à en intellectualiser les principes n’ont pas, dans nos sociétés, la reconnaissance que l’on accorde volontiers aux autres chercheurs en sciences exactes, en sciences humaines ou en philosophie. Ce film est la véritable démonstration d’une pensée qui, en articulant pragmatisme et expérimentation, parvient à dépasser tous les paradigmes de l’éducation. Il affirme l’extraordinaire apport de la pensée de Françoise Dolto au XXè siècle, et sa matérialisation dans une école : l’école de la Neuville, créée et dirigée par Fabienne d’Ortoli et Michel Amram. Classé dans les documentaires, ce film se regarde pourtant comme une fiction, tant pour sa facture cinématographique que pour le caractère faussement romancé de cette utopie devenue réalité (pour reprendre les mots de Colette Percheminier, des archives Françoise Dolto).
Une production passionnante, qui révèle et consacre ce que la pédagogie a de noble et d’enthousiasmant et qui vient rappeler à tous l’importance des débats sur l’école, la transmission des savoirs et la construction de soi. »
Patrick Frémeaux

- Bonaventure un cas d’école, réalisé par Michel Granier

Accompagner les enfants sur le chemin de la vie, sans les soumettre, sans les séduire, telle pourrait être une des devises de Bonaventure. Cette école qui n’en est pas une, située sur l’Île d’Oléron propose une autre façon d’apprendre.

Bonaventure ressemble à un rêve d’enfants. Dans cette école pas comme les autres, après les cours de mathématique et de français, on grimpe aux arbres, on jardine, ou on pratique l’équitation. Depuis huit ans sur l’île d’Oléron, ce centre éducatif libertaire, qui n’est pas une institution privée mais une simple association, propose à une dizaine d’enfants de trois à onze ans un mode d’apprentissage alternatif basé sur l’autogestion et l’autonomie.

À travers les débats des plus jeunes se dessinent des interrogations cruciales sur la pédagogie, la prise en compte de la personnalité de l’enfant dans sa globalité, l’apprentissage de la citoyenneté, l’éveil artistique et émotionnel. Autant d’enjeux individuels et sociaux qui méritent réflexion.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0