Accueil > La revue > Nouveautés lecture > Lectures jeunesse > Dossier : littérature jeunesse et guerre d’Espagne > Federico Garcia Lorca : "Non au franquisme"

Federico Garcia Lorca : "Non au franquisme"

mercredi 4 avril 2012, par Greg

Ce livre raconte les dernières heures du poète Garcia Lorca au début du franquisme dans l’Espagne de 1936. L’auteur de ce petit roman « historique », Bruno Doucey, utilise la narration à la première personne pour faire parler d’un côté un tout jeune phalangiste anonyme et de l’autre l’illustre poète pourchassé, emprisonné puis fusillé.

Si l’antagonisme des visions de l’époque de chaque personnage est fort, l’apprentissage et l’évolution du jeune phalangiste est plus marquante que le discours du poète. On devine davantage qu’on ne lit l’engagement et le militantisme de Garcia Lorca. Par contre, on cerne assez bien le « modèle » du phalangiste, cynique, homophobe, sans pitié, obéissant aveuglément aux ordres, vénérant son « maître ».
Le livre accessible à des ados déjà bons lecteurs permet de resituer quelques éléments de la guerre d’Espagne ( une partie purement documentaire à la fin donne quelques repères en omettant malheureusement la dimension révolutionnaire de la résistance au franquisme). Il pose des jalons qui peuvent permettre d’éveiller la curiosité des jeunes lecteurs pour cette période non étudiée et peu connue de la nouvelle génération. (D’après une note de lecture du bulletin Terre & liberté publié par le Secrétariat international de la CNT).

Federico Garcia Lorca : "Non au franquisme", Bruno Doucey, Acte sud junior (Ceux qui ont dit non), 2010, 96 p.,
7,80 €

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0