Accueil > La revue > Nouveautés lecture > Lectures jeunesse > Dossier : littérature jeunesse, filles et femmes, mauvais genre (...) > A la fois française et musulmane, Dounia Bouzar

A la fois française et musulmane, Dounia Bouzar

samedi 27 mars 2010, par Greg

A la fois française et musulmane est un livre forcément dual qui propose implicitement aux jeunes filles issues de l’immigration maghrébine ou d’Afrique noire, un islam moderne et républicain. Il se veut ainsi à la fois un petit manuel d’interprétation du Coran (ce que tu peux faire ou ne pas faire...), une aide pour les adolescentes vis-à-vis des parents et de la famille, un décryptage de la laïcité dans la cité et au collège et une arme féministe teintée de morale religieuse. Il traite de la difficulté pour les jeunes filles musulmanes de se positionner dans deux systèmes de valeurs qui s’ignorent : la culture "française" et le droit républicain d’un côté et les valeurs traditionnelles et paysannes des parents de l’autre. la voie de la libération passe alors selon la thèse sous-jacente de Dounia Bouzar, - sociologue et coordinatrice de la très officielle mission interministérielle "Islam et action sociale" -, par l’application des préceptes progressistes du Coran contre l’archaïsme et le conservatisme des parents... L’auteure est d’ailleurs résolument féministe quand elle écrit contre l’excision que "le plaisir (sexuel) est un droit chez la femme comme chez l’homme", se positionne contre la polygamie et les mariages arrangés ou qu’elle rappelle que les grands frères risquent la prison quand ils battent leur soeur. cependant, elle revient toujours à la religion qui propose finalement le "juste milieu" illustré par le chapitre sur la sexualité où Dounia Bouzar sans condamner explicitement et totalement la perte de virginité hors du mariage, propose "d’attendre de mûrir un peu" car "si vous la perdez (la virginité) vous ne pourrez plus faire marche arrière". D’ailleurs "Fathia a couché avec Ichem qu’elle aimait très fort", mais les choses ne se sont pas bien passées et après quelques mois "Fathia s’est sentie tellement sale qu’elle s’est enfui de chez ses parents, pour finir par se droguer".

Disons que malgré tout, ce livre a le mérite de parler franchement et sans détours de la vie concrète des ados issues de l’immigration, avec le choix sans ambiguïté de se placer de leur point de vue ; il propose malheureusement comme voie émancipatrice un savant mélange de républicanisme laïque et de morale coranique "humaniste"...

Alors fallait-il l’acheter et le proposer dans le CDI d’un collège (ZEP / zone sensible) avec 50 % d’élèves issus des classes défavorisés (des pauvres et de sélèves d’origine africaine donc) chez qui la sexualité passe le plus souvent par le non-dit, le tabou ou la porngraphie ? Finalement, je l’ai mis sur la table des nouveautés, à côté des ouvrages qui parlent d’éducation à la sexualité, de psychologie des ados, du corps humain, des sentiments, de l’amour...

François Spinner

A la fois française et musulmane, Dounia Bouzar, De la Martinière, 2002, 103 p., 9 €.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0