Accueil > La revue > Nouveautés lecture > Psycho, socio, philo, géo...

Psycho, socio, philo, géo...

Dernier ajout : 16 novembre 2014.

Articles de cette rubrique

  • Le Cauchemar pavillonnaire

    23 juin 2012, par Greg

    Le Cauchemar pavillonnaire propose une plongée au cœur d’un monde terrifiant : le notre ! Jean-Luc Debry en décrypte la géographie, s’attachant à analyser ce qui se cache et se joue dans l’alignement rassurant et standardisé des pavillons de banlieue et de leurs impeccables pelouses. Il y déchiffre le triomphe d’une idéologie et d’un modèle, celui de l’aliénation désirée et de l’enfermement consenti : « Le pavillon en tant qu’idéal représente bien plus qu’un habitat. Au-delà de ses caractéristiques (...)

  • De l’engagement dans une période obscure

    13 juin 2012, par Greg

    Une lecture logique à la suite de notre numéro sur l’engagement ! On appréciera l’attaque argumentée contre le militantisme « à l’ancienne », ramenant tout au général bon gré mal gré et rêvant des lendemains qui chantent, donnant à qui veut l’entendre (de moins en moins nombreux) l’explication du monde ; on sera certainement d’accord (sans doute pas tous nos lecteurs !) avec la reconnaissance d’un militantisme de l’ici et maintenant, limité, local, temporaire souvent débarrassé enfin de tout messianisme ou (...)

  • L’escroquerie de la crise

    13 juin 2012, par Greg

    Un ouvrage sur la crise financière qui décortique le système et dévoile ses mystifications. Pour l’auteur l’état actuel de l’économie n’est pas dû à un accident de parcours mais représente une nouvelle étape de la guerre déclarée par la haute bourgeoisie au reste du monde. Cette étape a pour but de parfaire leur domination en usurpant tous les pouvoirs. Lukas Stella cherche à partager ses analyses et sa compréhension du système afin de lutter contre celui-ci. Le livre est divisé en plusieurs chapitres qui ne (...)

  • Énigmes, complots et enquêtes

    8 juin 2012, par Greg

    À l’origine de ce livre, « l’Affaire Tarnac », dont l’un des protagonistes fut l’élève de Boltanski… Partant de cette actualité brûlante, l’auteur propose une passionnante « enquête sur des enquêtes », et se demande pourquoi, au tournant des xixe et xxe siècles, on assiste tout à la fois au développement du roman policier, dont le cœur est l’enquête, et à celui du roman d’espionnage, qui a pour sujet le complot ; mais aussi à l’invention, par la psychiatrie, de la paranoïa ou encore à la naissance de la sociologie (...)

  • La Force de l’ordre, Didier Fassin

    9 février 2012, par Greg

    Didier Fassin est un anthropologue qui a passé quinze mois à étudier et partager le quotidien de la « police des quartiers » la Bac (Brigade anti-criminalité). Cet ouvrage vaut déjà par son unicité. La parenthèse s’est refermée et il est à présent impossible, pour tout chercheur, d’étudier la police de l’intérieur. La consigne, qui vient de tout en haut, est sans appel. L’explication est assez simple, il y a bien des choses à cacher. À commencer par l’inefficacité patente (et reconnue par tous...) de ces (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0