Laura Gomez, secrétaire à l’organisation de la fédération locale des syndicats CGT de Barcelone, a été arrêtée par la police catalane le 24 avril 2012 et placée en détention provisoire.

Notre camarade est accusée d’avoir participé à l’incendie… d’une boîte en carton ! Cette boîte en carton, remplie de faux billets de banque, avait été déposée le 29 mars par plusieurs militants de la CGT sur un trottoir se situant face à la Bourse de Barcelone. Il s’agissait d’une action organisée dans le cadre de la grève générale qui avait lieu ce jour-là dans toute l’Espagne. Cette action était publique et symbolique.

A travers cette réaction disproportionnée, l’intention du gouvernement catalan est d’intimider le mouvement de lutte qui se développe actuellement en Espagne contre la politique d’austérité mise en place suite à la crise financière. La CGT ne se laissera pas faire. Liberté pour Laura !

Voir le site de la CGT-Barcelone

..........................

Envoyez le message de protestation ci-dessous aux adresses suivantes :

- Felip Puig (Ministre de l’Intérieur) : consellerpuig gencat.cat

- Artur Mas (Président de la Generalitat) : president.enviament gencat.cat

- Mettre en copie à la fédération de Barcelone de la CGT-E : flbcn cgtbarcelona.org

LIBERTAD INMEDIATA SIN CARGOS PARA LAURA GÓMEZ BASTA DE REPRESIÓN LIBERTAD INMEDIATA SIN CARGOS PARA TODOS LOS DETENIDOS O ACUSADOS POR SU PARTICIPACIÓN EN LA HUELGA GENERAL DEL 29M

Laura Gómez, secretaria de organización de la Federación Local de Barcelona de la CGT está en prisión provisional sin fianza desde el día 25 de abril por haber participado en la huelga general del 29 de Marzo.

Este encarcelamiento es absolutamente desproporcionado y responde a únicamente a la estrategia de perseguir a toda la disidencia sindical, social y política.

Exigimos su libertad y el respeto por una sociedad libre que garantice los derechos y libertades de las y los trabajadores.