Le 33 rue des Vignoles aura un avenir

JPEG

C’est en tous cas ce qu’ont proclamé par leur présence les presque 500 personnes venues soutenir ce dimanche 22 mars l’association Les Pas Sages des Vignoles.

JPEG

L’avenir de ce lieu, c’est d’abord que les entités présentes – artistes, Flamenco en France et CNT – poursuivent leurs activités comme maintenant depuis plus de trente ans. Cette longévité prouve que malgré les différences le vivre et le travailler ensemble est possible. Cette journée placée sous le signe de la « Nueve » et de l’Espagne républicaine antifasciste et libertaire l’a encore prouvé.

JPEG

Tous les locaux disponibles ont été ouverts, les adhérents, les élèves de Flamenco en France et les militants de la CNT, les artistes ont travaillé main dans la main pour la réussite de cette journée conclue par un concert où les cultures des Balkans, des Tziganes et du Flamenco se sont croisés.

JPEG

L’après-midi, le film La Nueve ou les oubliés de la victoire a permis aux nouvelles générations hispanisantes présentes, aux voisins du quartier et à tous de découvrir un pan souvent ignoré de l’histoire de la libération de Paris et aussi de soutenir la revendication portée par l’association Les Pas Sages des Vignoles : le maintien des occupants actuels, et de plus consacré dans les locaux disponibles un espace dédié à ce qui fait l’histoire du 33.

Ces femmes et ces hommes qui, depuis 1936 en Espagne jusqu’à la fin de leurs jours à Paris, au 33, ont consacré leur vie à la liberté. Ils « ont » été, révolutionnaires de la guerre d’Espagne, résistants en France, soldats des Forces françaises libres, rescapés du camp de Mauthausen, combattants antifranquistes, ils étaient et sont encore pour ceux qui sont vivants membres de la CNT. Une mini exposition dans le passage permet de donner vie à cette réalité.

JPEG

L’association Les Pas Sages des Vignoles poursuivra donc ses efforts pour le maintien des occupants et l’ouverture d’un espace dédié à l’Espagne républicaine antifasciste et libertaire au 33 rue des Vignoles.

JPEG

Enfin, nous remercions toutes les personnes qui sont venues nous soutenir, qu’elle soient venues à titre individuel ou qu’elles soient venues en tant que membres du comité de soutien.

Pour celles et ceux qui veulent nous soutenir une pétition peut être signée en ligne.

Lydie Salvayre (Prix Goncourt 2014), Edgar Morin, etc. nous soutiennent déjà. Et vous ?

JPEG
JPEG
JPEG