Secrétariat international de la CNT

Turquie : Mort de la chanteuse Helin Bölek

Publié le vendredi 17 avril 2020

Elle chantait la résistance et la révolution dans la formation Grup Yorum et se battait contre le régime dictatorial de R.T Erdogan en Turquie.

Elle est décédée le 3 avril 2020 après 288 jours de grève de la faim alors qu’elle avait été hospitalisée de force par la police Turque depuis le 11 mars.

Elle et son groupe, comme le bassiste Ibrahim Gökçek, ont mené cette grève de la faim jusqu’au bout pour dénoncer la censure et le diktat imposés par le gouvernement Turc à l’encontre de leur musique et de la contestation.

Le Grup Yorum et Helin Bölek sont connus et appréciés pour leur engagement dans les mouvements sociaux du pays, comme durant le mouvement social de la place Gézi ou dans leur quartier d'Istanbul, Okhmaydani dans lequel ils animent un centre culturel. Leur engagement musical se veut en faveur de tous les peuples opprimés de Turquie et d’ailleurs et peut s’écouter à travers 25 albums qui rassemblent, chants traditionnels, rap, rock et musique révoltées en tout genre.

Ce groupe a connu la prison, l’exil, de nombreuses années d’acharnement judiciaire, et plusieurs accusations de liens avec un groupe politique, marxiste, léniniste, qualifié de terroristes par le gouvernement Turc.

Le Grup Yorum et la chanteuse Helin Bölek payent de leur vie leur résistance à la dictature turque. Les membres du groupes continuent leur grève de la faim et la répression contre eux ou leur musique se poursuit toujours. Le jour de l’enterrement de la chanteuse, les policiers turcs ont tiré des grenades lacrymogènes sur le cortège à Istanbul.

Helin Bölek est décédée à 28 ans pour défendre la liberté et la musique.

local/cache-vignettes/L300xH200/helin_bolek-f68fb.jpg?1587104616

Pour que vive sa lutte écoutons sa musique et soutenons ce groupe qui poursuit son combat à mort contre la dictature Turque.

mai 2020 :

Rien pour ce mois

avril 2020 | juin 2020

S'abonner à notre lettre d'information :