Secrétariat international de la CNT

République tchèque : appel à solidarité avec une employée spoliée du groupe Zepter International

Publié le dimanche 21 juillet 2013

Le Réseau de Solidarité de Most (MSS en tchèque) demande d’envoyer des e-mails de protestation à la direction de la société Zepter International Ltd qui refuse de payer la commission de son employée. La procédure est très simple. Il suffit de remplir le formulaire électronique grâce auquel un courrier de protestation sera envoyé à la direction de la société, dont vous pouvez trouver le texte en cliquant sur ce lien*. Le modèle du texte peut être librement modifié.

Le Réseau de Solidarité de Most (MSS) a été fondé à l’hiver 2013 en tant que groupe de travail de l’Association Alerta. Ceci constitue notre premier conflit, ainsi donc votre soutien est le bienvenu.


De quoi s’agit-il ?

À la fin de mai 2013, Mme Zaneta G. a contacté le Réseau de Solidarité de Most qui constitue un groupe de travail de l’Association Alerta. Elle nous a demandé de l’aider à résoudre son conflit professionnel. Le différend a surgi lorsque que Jiří Ozaňák, directeur à Zepter International Ltd, a refusé de lui payer les trois derniers mois de commission. Après avoir enquêté sur les faits, notre groupe a décidé de soutenir Zaneta G. dans sa lutte pour obtenir les commissions dues.

Déjà lors du premier contact, il était évident que notre volonté d’aider Zaneta fut accueillie avec joie. La tentative d’utiliser la solidarité collective est devenue un soutien psychologique majeur. On se sent toujours mieux quand on sait qu’on n’est pas seul à résoudre le problème.

La première étape consista à définir conjointement avec Zaneta l’objectif principal, c’est-à-dire le paiement des commissions en suspens dès que possible. Elle envoya une lettre avec cette exigence au manager qui l’a spolié.

Après que Jiří Ozaňák ait reçu cette lettre en mains propres, le texte a également été envoyé à la direction de la société. Ozaňák n’a pas répondu à la lettre, néanmoins notre association à reçu une réponse de Marcela Dolanová, dirigeante de la Direction Régionale de Bohème du Nord, dans laquelle elle déclare qu’elle passe le relai à une personne compétente. Nous avons répondu que considérant la gravité de la situation, il est inacceptable qu’il y ait des retards supplémentaires dans le paiement des commissions.

Étant donné que les commissions n’ont pas été payées dans les délais, le Réseau de Solidarité de Most a décidé de lancer une campagne avec la participation d’autres groupes et individus, chez nous et à l’étranger. La première étape est l’envoi d’e-mails de protestation adressés à la direction de l’entreprise Zepter International Ltd. Vous pouvez facilement vous impliquer aussi dans cette activité. De prochaines étapes de la campagne suivront, jusqu’à ce que la commission soit versée.

Comment soutenir

Pour des particuliers, l’envoi d’un e-mail est facile. Si un certain nombre de gens le font, ce sera un signal incontournable pour la direction de la société que beaucoup de gens partout dans le monde soutiennent le paiement des arriérés de commission. Notre campagne est basée sur la simple logique qu’un individu peut être facilement ignoré, mais qu’il n’est pas aussi facile d’ignorer la pression internationale collective.

L’envoi d’e-mails de protestation n’est cependant pas la seule option pour soutenir Zaneta. Il existe d’autres formes de soutien au niveau local et au niveau international. Bientôt nous publierons des informations avec des conseils pratiques sur comment rendre notre soutien le plus efficace possible.


E-mail de protestation adressé à la direction française de Zepter International Ltd

Sujet : protestation internationale

Je me joins à la protestation internationale contre les agissements de Jiří Ozaňák qui a spolié une collaboratrice (Zaneta G.) de l’entreprise Zepter International Ltd en République tchèque en ne lui payant pas plusieurs mois de sa commission. Les commissions qui devaient être payées à Zanetta furent délibérément transférées par le directeur Jiří Ozaňák sur le compte d’une autre personne. Nous considérons un tel comportement comme indéfendable.

Zepter International Ltd est responsable de résoudre la situation. Jusqu’à ce que les commissions soient versées, je vais informer de ce cas, non seulement dans le pays où je vis, mais aussi ailleurs dans le monde. J’encouragerai aussi toutes les formes de protestation contre ces pratiques dans votre entreprise.

De cette façon, j’exprime ma solidarité avec Mme Zaneta G. et je souligne ma volonté de défendre ses droits.

+ Nom, ville, pays (ou organisation) et date.

mai 2019 :

Rien pour ce mois

avril 2019 | juin 2019

S'abonner à notre lettre d'information :