Secrétariat international de la CNT

Répression accrue contre le syndicalisme autonome algérien

Publié le dimanche 7 février 2010

Le cas de la grève de la faim de Meryam s'inscrit dans un contexte de durcissement du régime algérien à l'égard des revendications sociales et ouvrières. Dans le viseur du pouvoir algérien : les syndicats autonomes comme le SNAPAP, le SATEF ou le CLA de plus en plus victimes de la répression.

local/cache-vignettes/L170xH169/snapap-2-c971d.jpg?1422741379

Cette répression objective peut s'accompagner en certaines circonstances de la complicité du gouvernement français. Samedi 23 octobre 2010, à Marseille, avait lieu la 5ème rencontre de la Coordination syndicale Euro-Maghreb. Nos camarades algériens du SNAPAP qui étaient attendus, ne sont pas venus. Et pour cause : le Consulat de France à Annaba leur refusait leurs demandes de visas.

C'est pour soutenir ce syndicalisme de lutte de classe en Algérie, que la CNT vient d'adhérer, comme la CGT espagnole et l'USI italiennne, au Comité International de soutien au Syndicalisme autonome en Algérie (CISA), initié par des militants algériens et Solidaires.

Contre l'injustice et l'arrogance des riches et des puissants répondons par la solidarité internationale ouvrière !


Jérémie BERTHUIN pour le SI de la CNT.

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :