Secrétariat international de la CNT

Pologne : « La ville de Poznan n’est pas une marchandise : Rozbrat résiste »

Publié le dimanche 14 mars 2010

Le lundi 8 mars 50 personnes du collectif du squat Rozbrat
ont manifesté devant le portail du Centre International des Congrès de Poznan,
où avait lieu un congrès des conseils locaux de toute la Pologne. Scandant des
slogans comme « La ville n'est pas une entreprise, Rozbrat résiste »,
les anarchistes ont bloqué le portail. local/cache-vignettes/L108xH119/images-45-31022.jpg?1422631056

De nombreux véhicules d'officiels ont dû
faire demi-tour.

Au bout d'un moment, les anarchistes ont décidé d'aller dans
l'entrée du Centre, n'étant arrêtés par personne. Ils ont ensuite essayés de
rentrer dans le bâtiment où se tenait le Congrès : ils ont été attaqués
par la police. Certains ont été violemment frappés, 37 ont été arrêtés et
conduits dans trois commissariats. La plupart d'entre eux snot sortis avec des
chefs d'accusations mineures. D'après nos renseignements, 3 personnes seront
accusés d'avoir attaqué des fonctionnaires ; ces 3 là sont encore en
prison.

Le but de la manifestation était de démontrer que le conseil
de la ville de Poznan, plutôt que développer le côté socio-culturel de la
ville, ne se soucie que des profits venants de riches investisseurs. Les
activistes de Rozbrat sont allés aux réunions du conseil de la ville depuis
plus d'un an mais les officiels de la ville n'ont jamais manifesté d'intérêt
pour leur situation. Ils ont débattu du plan de développement du district de
Solacz, où se trouve Rozbrat, et ce débat a pris énormément de temps à cause des
nombreuses oppositions de gens ordinaires. Selon ce plan, un pavillon doit être
construite à l'entrée de Rozbrat.

Pendant ce temps-là un autre centre culturel, la gallerie
Inner Spaces, qui louait un immeuble appartenant à la ville, a été viré et la
ville a loué cet espace à un restaurant. Deux cinémas indépendants et ayant une
longue carrière, le Malta et l'Amarant, ont fermé à cause de la concurrence des
multiplexes et parce qu'ils n'avaient pas reçu d'aide de la ville. Les
autorités sont toujours en course pour que Poznan soit Capitale de la Culture
en 2016.

L'action de lundi était un appel pour la manif du 20 mars.Nous
n'abandonnerons pas sans nous battre !


Initiative des travailleurs (IP)

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :