Secrétariat international de la CNT

Maroc : solidarité avec l’ANDCM

Publié le lundi 15 décembre 2008

Quatre membres de l'association nationale des diplômés chômeurs (ANDCM),
section de Rabat, poursuivent leur grève de la faim illimitée pour le
droit au travail, malgré la dégradation de leur santé.

Depuis le 27 novembre 2008, Fatima Zahra Loukili (36 ans. Maîtrise de droit Privé, 1998) , Khadija Sandadi (35 ans. Maîtrise en sciences économiques, 1997), Naïma Mourad (38 ans. Diplôme de technicienne en informatique 1992) et Abdelkhalek Daoudi ( 38 ans. Maîtrise de littérature arabe, 1994) ont inititié leur mouvement de protestation.

Ils revendiquent l'égalité des chances quant à l'accès au
travail au sein du Conseil de la ville de Rabat.

Ils protestent contre le fait que le
maire de Rabat Omar El Bahraoui , fonde son recrutement au sein du conseil sur des critères purement politiques et
familiaux.

L'un de ses collaborateurs du maire de Rabat a déclaré aux représentants de
l'ANDCM que le Conseil répartissait les postes à pourvoir entre les 16 partis
politiques représentés au sein du Conseil de la ville.

Le secrétaire
général de la préfecture de Rabat a de son côté a reproché aux diplômé-es
enchômagé-es "leur non participation aux élections"

L´ANDCM a besoin de votre solidarité.

Elle nous demande d´envoyer de fax
de protestation et d´exprimer notre solidarité avec les grévistes :

Wilaya de Rabat :

00-212-37701962

00-212-37707911

00-212-37706266


Maire de Rabat :

00-212-37631086

00-212-37631084

(Pour plus d´informations : contacter Abdelkarim Gouza 00212 76 07 48 03)

Agustín Gómez, GT Maghreb du SI de la CGTespagnole

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :