Secrétariat international de la CNT

Maroc : Lutte syndicale au groupe SOPROFEL

Publié le vendredi 21 mars 2008

Chronologie de la lutte syndicale au niveau du groupe SOPROFEL (Société de Production des Fruits et Légumes) installe au sud du Maroc a Capital Franco-marocain, qui produit et exporte les fruits et légumes vers les pays de l'Union Européenne et en France en particulier.

- 10 AOUT 2007 : décision de mutation de secrétaire général adjoint du bureau syndical du domaine Soprofel 15, que les ouvriers ont refuse.
- 15 Aout 2007 demande d'organisation du dialogue avec la société adressée par notre syndicat. Mai qui est restée sans suite.
- Organisation d'un sit-in des ouvriers le 20/9/2007 devant l'administration de la société a Rosafor a Ait Amira- Agadir.
- Le 21/9/2007 envoie de Lettre de rappel a l'administration de Soprofel sur les revendications des ouvriers.
- Le 26/9/2007 Réunion a l'inspection du travail a Chtouka Ait Baha- Agadir. Mais beaucoup de problèmes restent sans solution.
- Le 27/9/2007 envoie de Lettre au groupe Soprofel pour la demande de révision de mutation prise a l'encontre des représentants syndicaux.
- Le 9/10/2007 envoie de lettre pour demander la réviser les sanctions prises a l'encontre des ouvriers des domaines soprofel 15 et 17.
- Le 16/10/2007 lettre de dénonciation des mesures de licenciement des syndicalistes au sein du groupes Soprofel.
- Les 30 et 31 octobre et 1er novembre , organisation des sit-in devant les fermes du groupes et devant son administration a Rosaflor pour revendiquer la réintégration des syndicalistes licencies et l'application des accords signes avec notre syndicat.
- 10/11/ 2007, déclaration du 14/11/2007 comme jour de grève mais non exécute suite a la médiation de l'inspection du travail et l'organisation d'un dialogue a ladite inspection, ou on a pu régler quelque problème des ouvrières de soprofel15.
- Le 23 et 26/11/2007 Lettre au directeur du groupe Soprofel pour revendiquer l'application des engagements envers notre syndicat et l'organisation d'un dialogue pour régler les problèmes sociaux des ouvriers au sein du groupe.
- Le 26/12/2007 : Demande de la tenue de la réunion de la Commission provinciale de réconciliation au niveau de la province Chtouka Ait Baha, adresse au Gouverneur.
- Le 8/1/2008 tenue de la Commission provinciale qui a abouti au
règlement des problèmes de quelques ouvriers et ouvrières qui n'a pas pu régler les grand differents entre la societe et notre syndicat, mais qui
prévoie la tenue d'une autre réunion après 15 jours de cette date ; ce
qui n'a toujours pas eu lieu.
- Le 16/2/2008 : Lettre au directeur du groupe pour lui rappeler les principales revendications des ouvriers , mais qui est reste sans suite .
- Les 19 au 22 /2/2008 : grève réussi au sein du groupe a laquelle ont participe 7 fermes de maraîchage avec un effectif de 800 ouvriers et ouvrières.
- A partir du 28/2/2008 : la société procède a des mesures de mutation et de licenciement a l'encontre des syndicalistes pour affaiblir notre syndicat et mettre fin au gain du terrain qu'observe le syndicalisme depuis le mois d'Aout 2007.

NOS REVENDICATIONS :

1- LA REITEGRATION DE TOUS LES OUVRIERS LICENCIERS ET L'ANNULATION DES DECISIONS DE MUTATION ARBITRAIRES PRISES A L'ENCONTRE DES SYNDICALISTES ; ET LE RESPECT DU DROIT SYNDICAL.

2- LA REGULARISATION DE LA PRIME D'ANCIENNETE ET DES HEURES
SUPLEMENTAIRES PAR EFFET RETROACTIF DEPUIS L'ENTREE EN VIGUEUR DU CODE DU TRAVAIL : 1ER JUIILET 2004 AU 30 JANVIER 2005.

3- LA REGULARISATION DE LA SITUATION DES OUVRIERS VIS-A-VIS DE LA CNSS DEPUIS LE DEBUT DE LEUR ACTIVITE AU SEIN DU GROUPE ET EN
PARTICULIER CEUX AYANT PLUS DE 60 ANS.

4- L'ATTRIBUTION DE LA PRIME DE SCOLARISATION A TOUS LES OUVRIERS ET OUVRIERES DE LA SOCIETE COMME CELA A ETE CONVENU AVEC L'ADMINISTRATION DU GROUPE LA FIN DE LA CAMPAGNE PRECEDENTE.

5- L'ATTRIBUTION DES ALLOCATION FAMILIALES AUX OUVRIERS (ERES)
EXERCANT DANS LES UNITES DE CONDITIONNEMET SOPROFEL ET ROSAFLOR.

6- L'APPLICATION DU CODE DU TRAVAIL EN MATIERE DE LA PROTECTION DES OUVRIERS ET LA CREATION DE SERVICES MEDICAUX.

Les syndicalistes exigent le respect de la dignité des ouvriers (ères)
et le respect du droit syndical au sein des fermes et des unités de
conditionnement, et l'ouverture d'un dialogue sur les problèmes posés.

Nous demandons a tous les syndicats européens de nous soutenir dans
notre lutte contre cet investisseur français.

La Fédération Nationale du Secteur Agricole affiliée a l'UMT revendique
l'ouverture d'un dialogue sérieux et fructueux qui aboutira a la
réintégration de tous les ouvriers ou ouvrières licencies du groupe
SOPROFELH qui produit et commercialise les fruits et légumes de marque
Idyl.

POUR TOUT SOUTIEN ENVOYEZ VOTRE PROTESTATION AU :
FAX CHTOUKA AIT BAHA : 212 28 81 03 00
FAX SOPROFEL : 212 28 81 24 22
FAX ROSAFLOR : 212 28 81 65 67
FAX ADMINISTRATION GROUPE:212 28 84 32 14

info apefel.com
soprofel menara.ma
rosaflor iam.net.ma

octobre 2019 :

Rien pour ce mois

septembre 2019 | novembre 2019

S'abonner à notre lettre d'information :