Secrétariat international de la CNT

Maroc : 16 détenus politiques en grève de la faim depuis le 7 janvier, le pouvoir Marocain responsable

Publié le lundi 12 janvier 2009

Depuis le 7 janvier dernier, 16 détenus parmi les prisonniers politiques de Sidi
Ifni Aït Baâmrane sont en grève de la faim. Ils ont été arrêtés pendant ou suite au
mouvement social de juin dernier à sidi Ifni.

local/cache-vignettes/L300xH214/7v5zgp2a-c27cb.jpg?1422723624

Réuni le 11 janvier 2009, le collectif international de Solidarité avec Sidi
Ifni-Aïtbaâmrane exprime sa solidarité avec les grévistes de la faim et l'ensemble
des détenus et leurs familles.
Il tient les autorités marocaines pour responsable des dégradations que leur santé
pourrait connaître.

En effet, plusieurs parmi eux sont gravement malades, leurs cas exigent des
interventions urgentes, des hospitalisations, des régimes alimentaires adaptés. La
grève de la faim peut avoir des répercussions fatales sur eux.

Brahim Barra souffre de graves problèmes rénaux, son cas nécessite une intervention
chirurgicale urgente, Hassan Agharbi a des problèmes de prostate ; Al Houari
Assawlajane a un intestin artificiel et souffre d'asthme aigu, Karim Chara souffre
d'un kyste au foie, Ahgoun Ahmed souffre de graves problèmes au niveau de la colonne
vertébrale.

Le collectif international de Solidarité avec Sidi Ifni-Aïtbaâmrane rappelle que ces
détenus politiques ont été arrêtés ou enlevés à cause de leur implication dans les
luttes légitimes pour le droit au travail et contre la corruption.

Ils sont emprisonnés dans des conditions indignes, privés de soins, parmi les droits
communs, dans des cellules humides et exigües.


Le collectif international de Solidarité avec Sidi Ifni-Aïtbaâmrane exige :

- La libération inconditionnelle des détenus d'opinion de Sidi Ifni qui sont en
prison depuis juin 2008

- L'abandon des poursuites contre toutes les personnes impliquées dans les
évènements populaires de Sidi Ifni

- La poursuite des responsables des exactions à l'encontre de la population et
des excuses de l'Etat

- la satisfaction des revendications légitimes des populations de Sidi Ifni
Aitbaamrane.

Paris
le
12
janvier
2009

Contact : sidiifni.solidarité@ras.eu.org


Le collectif International de Solidarité Avec Sidi Ifni-Aïtbaâmrane

C/O ATMF : 10 rue Affre. 75018. Tel : 01 42 55 91 82. Fax : 01 42 52 60 6

Rassemblement d Ait Baamrane pour la solidarité (RAS), Ifni Ait Baamrane
Developpement,Association Mesti pour le Developpementet la culture(AMDC),Association
Nouvelle Generation Abaynou Solidaire(ANGAS),Association de Defense de Droit de l
Hommeau Maroc(ASDHOM),Association des Marocains en France(AMF),Association des
Travailleurs Maghrebins de France(ATMF), CNT.

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :