Secrétariat international de la CNT

Le syndicalisme en Colombie, luttes et résistances : meeting à Paris le 10 février

Publié le jeudi 5 février 2009


Intervenants :

Fredy Sepulveda Piñeda : Travailleur depuis 20 ans chez Nestlé (à
Bugalagrande). Nestlé a déjà fait l'objet de nombreuses
dénonciations pour violations du droit du travail, entraves à
l'exercice syndical et les dégâts écologiques provoqués par ses
activités en Colombie.

local/cache-vignettes/L104xH116/images-6-ec219.jpg?1422522785
Jairo Quiróz : Travailleur auprès des populations victimes de graves
violations des Droits de l'homme dues à l'installation et à
l'exploitation de la mine de charbon « El Cerrejon » par
l'entreprise suisse /Xstrata/ liée à la multinationale /Glencore./

Ils expliqueront quelles sont les stratégies de ces entreprises pour
augmenter leurs gains en Colombie, comment elles traitent leurs
salariés, les syndicats et les populations autour des usines ou des
mines et quel est l'impact écologique de leurs activités.

Tous deux témoigneront également des plus grandes difficultés dans
lesquelles de manière générale les syndicalistes exercent leurs
activités en Colombie. Ce pays détient le record mondial de
syndicalistes assassinés, déplacés de force, menacés de mort.
L'ensemble de ces crimes restent impunis.

Modérateur :

Maria Piedad Ossaba, représentante du Tribunal International
d'Opinion (TIO France)

Le Mardi 10 février 2009 à 19h

L'ACAT-France

7, rue Georges Lardennois

75019 PARIS

Métro Colonel Fabien — Bus n°75

Partenaires :

L'ACAT — France (Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture)

CPCP (Coordination Populaire Colombienne à Paris)

FAL (France Amérique Latine)

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :