Secrétariat international de la CNT

La répression s’abat sur la population du bassin minier de Gafsa

Publié le lundi 21 avril 2008

Une vague d'arrestations s'abat sur les populations du bassin minier mobilisées en un mouvement de protestation qui a embrasé la région de Gafsa. Ce mouvement qui dure depuis le mois de janvier, porte sur la question du chômage qui frappe de plein fouet cette région du sud-ouest tunisien, laissée pour compte du « miracle » Ben A liste .

La police a procédé à des dizaines d'arrestations parmi les syndica liste s, les chômeurs et les jeunes, depuis dimanche 6 avril 2008. Après quelques hésitations, le régime policier de Ben Ali a violemment réprimé ce mouvement populaire de peur qu'il ne fasse tâche d'huile, tant le mécontentement est grand dans le pays.

Ce lundi 7 avril 2008, la police a procédé violement à l'arrestation de dirigeants syndicaux de la région qui ont participé la veille à une réunion de solidarité qui s'est tenue à Tunis. Adnane Hajji , Secrétaire général du syndicat de l'enseignement de base de Redeyef ; Taïeb Ben Othman enseignant syndica liste ; Boujemaa Echrayti secrétaire génarl du syndicat de la santé de Redeyef, ont été passés à tabac par la police et ensuite arrêtés.

Adnane Hajji souffre d'une insuffisance rénale. Dès l'annonce de son arrestation, sa compagne a entamé une grève de la faim illimitée devant la section locale de l'Union Générale Tunisiennes du Travail ( UGTT ). Malmenée par la police, elle est décidée à poursuivre son action jusqu'à la libération de son époux.

Ce n'est pas un hasard si le pouvoir de Ben Ali s'acharne contre ces syndica liste s, ces derniers ont été à la pointe du mouvement de protestation.

Dès aujourd'hui les enseignants, les ouvriers, les commerçants de la ville de Redeyef observent une grève de protestation.

- Nous réclamons la libération immédiate de toutes les personnes arrêtées.
- Nous tenons le régime de Ben Ali pour responsable de tout ce qui peut advenir à toutes les personnes arrêtées.
- Soutenons les luttes des mineurs du bassin minier de Gafsa et leurs familles
- Exigeons la réalisation de toutes les revendications légitimes des travailleurs, des jeunes et des chômeurs de la région de Gafsa.

Liste provisoire des personnes arrêtées à Redeyef :

Adnane haji, secrétaire général du syndicat de l'enseignement de base de Redeyef, membre de l'union locale du Travail de Redeyef. Foued Khenaissi.

Adel Jayar, enseignant syndica liste . Taeïb Ben Othmane, membre du syndicat de l'enseignement de base de Redeyef. Boujomâa Chraïti, secrétaire général du syndicat de la santé de Redeyef. Ghanem Chraïti, étudiant.Sadok Ben Salah Jedidi, chômeur. Abdelwaheb Jedidi, chômeur. Sami R'hili, chômeur. Fayçal Dhaouadi, chômeur. Ameur Jedidi, chômeur. Fayçal Massi, chômeur. Lassâad Semmi, chômeur. Hassène Rahhali. Lassâad Zbidi. Mohamed Baya.Mohamed Bellakhdar. Fayçal Ben Amor. Abdelwaheb Ben Salah. Anis Majdi. Mohamed Ben Othmane. Mahmoud Chriti. Fathi R'hili. Issam Rguili. Rabiî Deguachi.

Paris, le 7 avril 2008

Comité de Soutien aux Habitants du Bassin Minier de Gafsa
C/o FTCR, 3 rue de Nantes 75011 Paris – Courriel :
bassin.minier hotmail.fr

Tél.: 01 46 07 54 04
Fax.: 01 40 34 18 15

octobre 2020 :

Rien pour ce mois

septembre 2020 | novembre 2020

S'abonner à notre lettre d'information :