Secrétariat international de la CNT

Kanaky : Solidarité avec les syndicalistes de l’USTKE !

Publié le dimanche 19 octobre 2008

Des grèves en Nouvelle-Calédonie durent depuis des
mois à cause de la volonté affichée de certains patrons de ne pas vouloir
négocier avec l'USTKE, premier syndicat du Territoire.

Les grévistes
tiennent bon grâce à la solidarité des adhérents de l'organisation.

Nous devons les soutenir nous aussi, ici, en France, car leur situation
est vraiment difficile.De plus, des militants ont été condamnés le mois dernier à de très lourdes
amendes et des peines de prison.

Il est clair que les autorités locales, soutenues par l'État français,
veulent faire "plier" l'USTKE en mettant le syndicat dans des difficultés
financières.

NOUS APPELONS DONC À UNE GRANDE SOLIDARITÉ POUR SOUTENIR LES GRÉVISTES ET L'USTKE.

Nous vous demandons une participation financière (même petite) en envoyant
un chèque à l'ordre de l'USTKE, à l'adresse suivante : Solidarité USTKE,
21ter rue Voltaire, 75011 PARIS.

Tout l'argent leur sera remis au plus vite par virements bancaires. (Pour
info : des chèques en euros envoyés à l'USTKE directement à Nouméa coûtent
cher en commissions à cause de la conversion en Francs Pacifiques. C'est
pour cela que nous avons ouvert un compte à Paris et que nous vous
demandons de nous envoyer votre solidarité à l'adresse citée ci-dessus).

SOIRÉE DE SOLIDARITÉ A PARIS : VENDREDI 31 OCTOBRE

Dans ce même but de soutien, nous organisons une SOIRÉE DE SOLIDARITÉ,
VENDREDI 31 OCTOBRE À PARIS.

Musiques, vidéos, bar, restauration. Nous
vous invitons à venir nombreux et à faire venir tous vos amis vendredi 31
octobre, de 19h à minuit, au 14-16 quai de Charentes, Paris 19ème ; métro
Corentin Cariou (c'est la salle de la Coordination des intermittents et
précaires d'Île de France).

Voici le message qui nous vient de Kanaky :

"Nouméa le 8 octobre 2008

SOLIDARITÉ POUR NOS CAMARADES GRÉVISTES

Depuis début Novembre 2007, bientôt un an, nos camarades de Carsud sont en
grève. De même, depuis plus d'un an nos camarades de Ponérihouen
Ambulances et depuis quatre mois ceux de TDF sont aussi en conflit.

Devant les refus quasi systématiques de négocier de la part des patrons de
ces entreprises, face aux agressions commises à la demande du représentant
de l' Etat par les forces de l'ordre contre nos adhérents, la plus forte
des réponses que nous pouvons leur apporter est la solidarité. Cette
solidarité qui nous permet, tous ensemble, nombreux donc forts, de mener
jusqu'à leur terme tous ces conflits qui ne se termineront que par la
signature d'un protocole d'accord.

C'est donc dans le cadre de cette solidarité que nous vous appelons toutes
et tous, militants de l'USTKE à vous mobiliser en organisant des
activités, des souscriptions dans les jours qui viennent afin que les
fonds recueillis parviennent le plus rapidement possible à nos camarades
qui sont aujourd'hui dans des situations difficiles.

Comptant sur vous tous et pour que l'USTKE puisse soutenir ses grévistes,
donnez un peu de temps et un peu de votre argent.

Merci.

Pour l'USTKE
Le Président
Gérard JODAR
"

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :