Secrétariat international de la CNT

Fatima, jeune marocaine de 19 ans scolarisée en terminale, expulsée de France le 13 novembre doit pouvoir poursuivre sa scolarité.

Réseau Éducation Sans Frontières - Maroc

Publié le samedi 2 décembre 2006

titre documents joints

Fatima, jeune marocaine de 19 ans scolarisée en terminale, expulsée de France le 13 novembre doit pouvoir poursuivre sa scolarité.

Voici son histoire :
En 2000 cette jeune Marocaine âgée de 14 ans rejoint son père en France en situation régulière depuis 1971.
Inscrite dès son arrivée dans le système scolaire français elle poursuit normalement ses études à Montluçon de la 5ème à la terminale, actuellement en section professionnelle chimie (section qui n'existe pas au Maroc).
En 2006, devenue majeure elle fait une demande de carte de séjour étudiant qui lui est refusée sans motif. Un avis de reconduite à la frontière lui est remis.
En septembre elle effectue normalement sa rentrée scolaire dans son lycée.
Mais le 26 octobre, pendant les vacances de la Toussaint , elle est convoquée au commissariat, d'où elle est aussitôt conduite au Centre de Rétention Administrative de Lyon.
Le Juge des libertés, devant lequel elle est présentée le 28 octobre et le 12 novembre, maintient la décision de reconduite à la frontière. Et c'est à peine quelques heures plus tard, le 13 novembre, que Fatima est emmenée, sans que personne ne soit prévenu, sans bagage, mais menottes aux poignets, vers Paris où elle est mise dans un avion pour Casablanca.
Elle-même n'a été informée de son expulsion que 10 minutes avant son départ vers Paris.
Privée alors de son téléphone portable, elle n'a pu prévenir ni sa famille ni les associations qui suivaient son cas pendant sa rétention.

Choqués par les méthodes de la procédure d'expulsion, scandalisés par l'arrêt brutal de la scolarité de Fatima à 6 mois de l'examen du Bac, nous demandons que lui soit accordé dans les meilleurs délais un visa long séjour étudiant afin que Fatima puisse regagner son lycée de Montluçon et puisse rapidement reprendre ses cours et jouir des moyens lui permettant de réussir son année.

maroc-resf no-log.org

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :