Secrétariat international de la CNT

Communiqué pour les 30 ans de l’EZLN

Publié le mardi 26 novembre 2013

A l’EZLN,
Aux Conseils de bon gouvernement,
Aux bases d’appui zapatistes,
Chers-ères compagnons-nes, 

 
C’est avec beaucoup d’émotion que nous avons pensé, le 17 novembre dernier, à votre anniversaire à l’occasion des 30 ans de la naissance de l’EZLN.

Nous voulons ici vous saluer, femmes, hommes, enfants, vivants ou disparus qui avez choisi le chemin de la résistance pour la liberté et la justice mais aussi pour rêver à d’autres mondes, en essayant de poser les bases pour la construction de ce monde différent dans lequel coexistent beaucoup de mondes.

Nous voulons vous dire que chaque jour vos pas et votre parole véritable nous donnent la force et le courage pour résister ici, dans notre territoire si différent mais si semblable.

Nous savons combien est dure la répression que subissent chaque jour celles et ceux qui résistent, nous savons combien a été et continue d’être dure celle que vous subissez.

Nous nous rappelons aujourd'hui des compagnons-ones qui depuis vos débuts jusqu'au jour d'aujourd'hui sont morts pour la défense de leurs idéaux. Nous nous rappelons du vieil Antonio, de Monsieur Ik, du sous commandant Pedro, de la commandante Ramona, du commandant Moises, du compagnon Dionisio et de tant d'autres morts en 94 et depuis.

Nous voulons nous rappeler aussi de toutes celles et tous ceux qui ont marché à vos côtés, luttant pour le même idéal, compagnons comme Andrés Aubry, Amado Avendaño, Tata Juan Chávez et tant d’autres ; nous voulons rappeler à tous et toutes, celles et ceux qui ont souffert de la prison pour être dignes et ne pas s’être vendus-es, ainsi que tous ceux qui, à leur manière, résistent au Chiapas, au Mexique, dans le monde, comme les anarchistes et les LGBTQ.

Si nous nommons toutes celles et tous ceux qui vivent dans le cœur des opprimés-ées de ce monde, c’est parce que vous nous montrez l’importance de cette mémoire collective, de la sauvegarder et de la partager.
Merci compagnons-nes pour votre lutte, votre résistance, vos initiatives, pour toutes les paroles véritables qui nous renforcent sur notre propre chemin. Nous voulons vous dire, aujourd’hui, pour ce trentième anniversaire, que nous continuons à marcher en bas, à gauche, à vos côtés, de manière humble avec l’idée de construire ce monde nouveau de vie et en finir avec celui de mort que nous imposent ceux d’en haut.
Pour cet anniversaire, il est important de dire que les zapatistes ont beaucoup grandi : non seulement en force mais aussi en cœur. Nous croyons que même les plus petits d’entre vous sont très grands car, comme le dit le sous-commandant Marcos, la taille doit être mesurée du sol au ciel de vos ancêtres.

Vive l’EZLN ! Vivent les Caracoles ! Vive l’Autre Campagne ! Vivent les prisonniers en lutte ! Vivent ceux qui résistent ! Vivent les escuelitas zapatistes ! Vive la vie ! A mort la mort !

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :