Secrétariat international de la CNT

Arrestation de trois journalistes français en Colombie

Publié le mardi 14 octobre 2008

Nos camarades syndicalistes colombiens de SINALTRAINAL (syndicat à
l'initiative de la campagne contre Coca-Cola) nous ont contacté pour nous
faire part de leur grande préoccupation sur le sort de trois journalistes
français actuellement détenus par les services de Police (DAS) de ce pays.

Ils ont été arrêtés le 13 octobre à 12h45 par la DAS.

Officiellement les trois journalistes français (DAMIEN FELLOUS, JULIEN
DUBOIS, JORIS PROT)ont été arrêté pour avoir été présent sur le lieu d'une
grève des ouvriers agricoles de la canne à sucre dans la région de María
Piendamo dans le Cauca. Les services de la DAS leur reprochent d'avoir,
par leur présence, soutenu cette grève (qui dure depuis le 1er septembre
2008).

Dans les faits, il s'agit une fois de plus pour le gouvernement URIBE de
se débarrasser de témoins dérangeants, en l'occurrence des journalistes
étrangers. Cette arrestation fait suite à un durcissement du gouvernement
colombien vis à vis des ressortissants internationaux. Récemment encore,
une autre militante des Droits de l'Homme, d'origine allemande, était
expulsée du territoire colombien : Friederika MÜLLER.

Le Réseau de solidarité avec la Colombie (Red de Hermandad y Solidaridad
con Colombia), le syndicat SINALTRAINAL ainsi que le Secrétariat
International de la CNT demandent :

1) La libération immédiate des journalistes DAMIEN FELLOUS, JULIEN DUBOIS
et JORIS PROT

2) L'explication au gouvernement colombien des raisons de cette politique
répressive à l'égard des ressortissants étrangers.

Le SI de la CNT vous invite à envoyer des mails / faxs de protestation au Consulat de Colombie à Paris :


Consulado General de Colombia en París

12 rue de Berri - 75008 París
(Metro : Georges V- Línea : 1)

Teléfono : (33) 1 53 93 91 91

Fax : (33) 1 42 89 92 92

Mail : cparis cancilleria.gov.co


UN COUP CONTRE L'UN D'ENTRES NOUS EST UN COUP CONTRE NOUS TOUS !

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :