Secrétariat international de la CNT

À la fin du festival Berlinale : Pour la liberté syndicale

Publié le dimanche 21 février 2010

Aujourd’hui à Berlin, 600 personnes ont manifesté pour défendre la liberté syndicale.

Aujourd'hui à Berlin, 600 personnes ont manifesté pour défendre la liberté syndicale. Ils suivaient l'appel de la FAU Berlin qu'un tribunal avait interdit en décembre 2009 de se désigner comme syndicat.

Manifestation pour la liberté syndicale, Berlin le 20 février 2010

À l'origine de ce scandale juridique, un conflit social – perdurant depuis une année – pour l'amélioration des conditions de travail dans le cinéma Babylon à Berlin-Mitte ; cinéma qui fait partie du festival international du film, la Berlinale.

Pour exprimer leur solidarité, des militants de différents mouvements sociaux se joignaient à la manifestation, comme p.ex. la Northeast Antifa, le Comité de solidarité « Emmely » et bien sûr du Comité pour la liberté syndicale. Dr. Renate Hürtgen du Comité pour la liberté syndicale indiquait dans sa prise de parole que plus que la moitié des syndicats dans d'autres pays européens serait interdit si l'on appliquait le droit syndical allemand.

« Cette attaque à la liberté syndicale concerne tous les salariés. Nous en sommes contents que le débat autour de la liberté syndicale en Allemagne a atteint de très différents milieux. Pour nous, ce n'est que le début d'un conflit qui concerne les fondements du droit de travail de ce pays et que l'on va mener jusqu'au bout, » déclarait Lars Röhm, secrétaire de la FAU Berlin.

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :