S’installer

mardi 4 février 2003
par  webmaster

PDF - 288.2 ko
Brochure s’installer
Présentation succincte des différentes méthodes pour s’installer
Fichier PDF

Une autre agriculture, respectueuse des hommes, de la terre, des animaux, des végétaux, des milieux naturels, sociaux, culturels, est-elle possible ? En tous cas, elle devient indispensable pour de simples raisons de survie.

Nous parlons de partage des terres, de travail collectif, d’autogestion, de coopératives de distributions non marchandes, de qualité de la production, de contrôle des filières.

Tout, ou presque, reste à construire, ou à reconstruire différemment. Nous sommes quelques paysans à la CNT (et ailleurs) a nous y employer, avec le temps, les talents et les moyens dont nous disposons, mais dans le contexte actuel, la principale question qui se pose est : avec qui ? En effet, coincés par le système agricole actuel la plupart des petits producteurs disparaissent ou s’alignent sur la production industrielle et la paysannerie a quasiment disparu.

Comment renverser la vapeur ?

Ce ne sont pourtant pas les bonnes volontés qui manquent, pour témoins les nombreux courriers interrogatifs que nous recevons. Aujourd’hui devenir agriculteur n’est pas chose facile. Pour celui ou celle qui veut rester ou revenir à la terre difficile de s’y retrouver dans le fatras des réglementations et comment ne pas se faire à son tour happer puis coincer dans le système des subventions, des normes, du productivisme ambiant.

Pour que la terre revienne aux paysans, encore faut-il que les paysans reviennent à la terre, car l’agriculture sans paysan n’est plus qu’un bras supplémentaire de l’industrie, un outil au profit du capital, un instrument de mort dirigé contre les hommes et la planète.


Navigation